1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-05 | Readers 223 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

« Tous les jours ‘Ashûrâ’, toutes les terres Karbalâ’ »


« Tous les jours ‘Ashûrâ’, toutes les terres Karbalâ’ »

GAZA (Décembre 2008 - Janvier 2009)

En ce début du nouvel an, moment traditionnel pour l’échange des vœux, les Musulmans du monde entier sont endeuillés par les évènements tragiques de Gaza. Depuis le 27 décembre 2008, un déluge de fer, de feu et de sang s’abat sur les habitants de Gaza ! Plus d’un million et demi d’hommes, de femmes et d’enfants sans défense sont bombardés quotidiennement par un ennemi diabolique, inhumain, implacable. Cernés de toutes parts, ils n’ont aucune issue pour échapper à cet enfer. Personne n’est épargné : vieillards, hommes, femmes et enfants !  C’est l’enfer !  

Même les quelques tunnels « de secours » vers l’Egypte sont obstrués par ces  « chiens de garde » au service des bouchers sionistes aux cœurs plus durs que la pierre !

Certes les bonnes actions laissent  des traces, allègent l’homme et l’élèvent vers Dieu. Et les mauvaises actions ? Ne laissent-elles pas des traces, en ce monde et dans l’Au-delà ? Révélatrices de la véritable nature de leurs auteurs, elles noircissent ce monde, le corrompent, le mènent à sa perte.

« Les événements tragiques de ces derniers jours à Gaza ont révélé de nouveau le grand danger de la présence de ces mécréants que sont les sionistes au cœur même des pays musulmans, déclarait dès le lendemain des premières agressions israéliennes, l’Imam Khâminé’i, le Guide Suprême de la Nation Islamique, décrétant que le lundi suivant serait une journée de deuil national.

Quelle tristesse de voir le « silence honteux de certains gouvernements arabes qui prétendent faussement représenter les nations musulmanes ! Quel malheur de voir certains gouvernements musulmans adopter un comportement complaisant » voire même complice « à l'égard du régime criminel d'Israël, au lieu de défendre les habitants innocents de la bande de Gaza ! »

Ne savent-ils pas, tous ceux qui se taisent, qui ne descendent pas dans les rues pour protester contre ce génocide, qui ne viennent pas au secours de ces gens, notamment ceux qui se trouvent dans les pays limitrophes, que « ceux qui perdent leur vie pendant cette défense légitime et sacrée seront comptés parmi les martyrs, et qu’ils seront logés au paradis céleste au même rang que les martyrs de Badr et d'Ohud, auprès du vénéré Prophète de l'Islam » comme l’a rappelé l’Imam Khâminé’i à l’adresse des combattants palestiniens et autres ?

 Et « le silence et l'indifférence des gouvernements européens face aux nouveaux crimes du régime sioniste » ne montrent-ils pas leur hypocrisie ? En quoi les Palestiniens sont-ils responsables des crimes nazis et de l’anti-sémitisme en Europe ? Pourquoi arrêter les slogans de défense des droits de l'homme aux portes des Musulmans ? Cela ne montre-t-il pas que ces slogans ne sont que de purs mensonges. Une fois de plus, les gouvernements occidentaux « ont prouvé qu'ils prennent toujours position à l'encontre de l'Islam et des Musulmans ».

Par notre silence et notre indifférence, serons-nous complices des crimes sionistes contre les habitants sans défense de Gaza ? Le moment n’est-il pas venu d’en finir avec toute cette démagogie sioniste qui transforme les bourreaux sanguinaires en victimes et les victimes innocentes en bourreaux ? qui pourrit la conscience des gens, prend le contrôle de leur raison et de leur cœur pour légitimer des crimes odieux, une politique belliciste, destructrice, meurtrière ?

Que répondrons-nous demain à notre Prophète vénéré quand Il nous demandera ce que nous avons fait pour défendre les hommes, les femmes et les enfants sans défense de Gaza ? Le Messager(s) de Dieu ne disait-il pas : « N’est pas musulman celui qui ne s’occupe pas des affaires des Musulmans » ?

Et nous qui, en ces jours de commémoration du martyre de l’Imam Hussein(p) pour la liberté et le refus de l’humiliation et de l’oppression,  nous répétons à volonté : « Comme nous aimerions être avec vous (l’Imam al-Hussein(p) et ses compagnons) pour gagner une victoire grandiose ! » (c’est-à-dire Dieu), que faisons-nous pour ces victimes de la barbarie sioniste ?

Il y a des actes qui laissent des traces ineffaçables. {Les injustes vont savoir quel regrettable retour leur est réservé.} (227/XXVI) 


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)