1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-07 | Readers 388 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La Lumière de Fâtimah(p)


Je demandai à Abû ‘Abdallah (l’Imam as-Sâdeq(p)) : « Ô fils du Messager de Dieu, pourquoi az-Zahrâ’ a-t-elle été appelée « az-Zahra’ » ? » Il(p) répondit :

 

« Parce qu’elle(p) rayonnait de lumière pour le Prince des croyants(p) trois fois par jour.

La lumière  de son visage irradiait à la prière du matin, alors que les gens étaient encore dans leurs lits. La blancheur de cette lumière entrait dans leurs chambres à Médine et ils étaient surpris de voir leurs  murs devenir blancs. Ils se rendirent alors auprès du Prophète(s) pour l’interroger sur ce qu’ils avaient vu. Il(s) leur dit d’aller voir à la maison de Fâtimah(p). Ils s’y rendirent et ils virent Fâtimah assise dans son coin de prière (al-mihrâb) en train de prier. La lumière qui se répandait de son lieu de prière, provenait de son visage. Ils surent que ce qu’ils avaient vu provenait de la lumière de Fâtimah.

 

Quand c’était le milieu de la journée et qu’elle se préparait à prier, son visage rayonnait d’une lumière jaune. Le jaune entrait dans les chambres des gens et leurs vêtements devenaient jaunes. Ils se rendirent auprès du Prophète(s) et l’interrogèrent sur ce qu’ils avaient vu. Il(s) les envoya à la maison de Fâtimah. Ils s’y rendirent et virent Fâtimah debout dans son coin de prière. Son visage rayonnait d’une lumière jaune et ils surent que ce qu’ils avaient vu provenait de la lumière du visage de Fâtimah.

 

Et quand ce fut la fin de la journée et que le soleil s’était couché, le visage de Fâtimah devenait rouge. Son visage brillait de joie et de remerciement à Dieu Tout-Puissant d’une couleur rouge. La rougeur de son visage entrait dans les chambres des gens et les murs devenaient rouges. Ils en furent surpris. Ils se rendirent auprès du Prophète(s) pour lui en demander des explications. Il les renvoya à la maison de Fâtimah. Ils s’y rendirent et ils virent Fâtimah assise en train de glorifier et de magnifier Dieu. Son visage rayonnait d’une lumière rouge. Ils surent alors que ce qu’ils avaient vu provenait de la lumière du visage de Fâtimah(p).

 

Cette lumière ne disparut pas de son visage jusqu’à la naissance de Hussein. Après, elle s’installa dans nos visages jusqu’au Jour du Jugement Dernier, dans les Imams de notre descendance d’Ahle-al-Beit, Imam après Imam. »

Rapporté par Abân fils de Taghlib in Bihâr al-Anwâr, vol.43 Bâb2 p11 H2


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)