1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-07 | Readers 243 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Les Maisons de Dieu


« Mes Maisons sur terre sont les mosquées, alors bienheureux le serviteur qui se purifie chez lui puis Me rend visite dans Ma Maison ! N’est-ce pas un devoir pour Celui qui est visité d’honorer celui qui Le visite ! »

 

  « La terre a été rendue pour moi un lieu de prosternation («  mosquée ») pur » a dit le Messager de Dieu(s). Ainsi, la mosquée pour les Musulmans et selon la parole du Messager de Dieu(s) est chaque endroit propre, se dressant sur la pureté, spécifié pour la prière et l’adoration. Et c’est selon ce principe que les premiers Musulmans édifiaient leur mosquée sur un morceau de terre en la délimitant par un fossé creusé autour. Ils en avaient interdit l’accès aux gens en état d’impureté et aux animaux et avaient recouvert le sol de petits cailloux purs et propres et de nattes.

La première chose que fit le Prophète(s) quand il arriva à Médine fut de construire une mosquée fondée sur la piété (at-taqwâ), dans un endroit indiqué par sa chamelle, sur ordre de Dieu Très-Elevé. Elle fut construite par les Emigrants (venant de La Mecque) et les Ansars (originaires de Médine). C’est alors que ce verset fut révélé : {Car une mosquée fondée dès le premier jour sur la piété est plus digne que tu t’y tiennes. S’y trouvent des gens qui aiment se purifier et Dieu aime ceux qui se purifient.}(108/IX)

Et Dieu interdit à Son Prophète(s) de se tenir dans la mosquée de {ceux qui ont pris une mosquée pour faire du mal, ne pas croire et semer la division entre les croyants, et comme lieu d’observation pour ceux qui auparavant avaient combattu Dieu et Son Envoyé. Ils jurent : « Nous ne voulions que le bien ! » [ceux-là], Dieu atteste qu’ils mentent. Ne te tiens jamais dans cette mosquée.} (107-108/IX)

Il est rapporté de l’Imam as-Sâdeq(p) le tenant de son père (al-Bâqer(p)) qui dit que le Messager de Dieu(s) a dit : « Dieu (qu’Il soit Béni et Exalté) dit : « Mes Maisons sur terre sont les mosquées qui brillent pour les habitants du ciel, comme les étoiles brillent pour les habitants de la terre. Alors, bienheureux celui pour qui les mosquées sont ses maisons ! Bienheureux le serviteur qui fait ses petites ablutions chez lui puis Me visite dans Ma Maison. Celui qui est visité ne doit-il pas honorer le visiteur ! La lumière éclatante le Jour du Jugement n’est-elle pas annoncée à ceux qui marchent dans les ténèbres vers les mosquées ! » »

De l’Imam ‘Alî(p), le Messager de Dieu(s) disait : « A ceux qui fréquentent les mosquées, arrive une de ces huit choses : un frère acquis dans la Voie de Dieu, un savoir unique, un signe clair, une miséricorde attendue, une parole qui l’éloigne du mal, une parole entendue qui lui indique la bonne direction, ou l’abandon d’un péché par infamie ou par honte. »

L’Imam as-Sâdeq(p) conseillait aux gens de prier dans les mosquées « dans différents endroits, car chaque endroit témoignera pour le prieur le Jour du Jugement Dernier. »

Le Prophète(s) informa Abû Dhar : « Tant que tu es assis dans la mosquée, Dieu te donne, pour chaque respiration effectuée à l’intérieur, un degré au Paradis et les Anges prient sur toi… »

Même ! « Celui qui marche vers une des mosquées de Dieu, reçoit, pour chaque pas effectué jusqu’au retour à sa maison, dix bienfaits ; dix mauvaises actions lui sont effacées et il est élevé de dix degrés » disait le Prophète le plus noble(s). « Celui qui se rend à la  mosquée de Dieu, n’a pas posé le pied sur le sol, humide ou sec, sans que se prosterne pour lui la terre, jusqu’aux sept terres. » disait de son côté l’Imam as-Sâdeq(p).


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)