1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-25 | Readers 289 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le commencement de la religion


Le commencement de la religion/foi est  la connaissance de Dieu

(Suite du 1er sermon de Nahja al-Balâgha (2))

 « Le début de la religion/foi est Sa Connaissance,

Et la perfection de Sa Connaissance est Sa Corroboration,

Et la perfection de Sa Corroboration est de proclamer Son Unicité,

Et la perfection de Son Unicité est la Sincérité/Dévouement envers Lui,

Et la perfection de la Sincérité/Dévouement envers Lui est de nier de Lui les Attributs

Pour le fait que l’attestation de tout Attribut est autre que le Décrit,

Et l’attestation de tout Décrit est autre que l’Attribut.

Alors celui qui a décrit Dieu (qu’Il soit Glorifié) Lui donne un associé,

Et celui qui Lui donne un associé L’a dédoublé,

Et celui qui L'a dédoublé L’a fragmenté

Et celui qui L'a fragmenté L’a méconnu,

Et celui qui L’a méconnu L’a indiqué,

Et celui qui L’a indiqué L’a délimité,

Et celui qui L’a délimité L’a dénombré,

Et celui qui dit « dans quoi ? » L’a inclus,

Et celui qui dit « selon quoi ? » l’a laissé vide de Lui,

            Entité non pas par incidence,

            Existant non pas à partir du néant,

Avec toute chose sans assimilation

Autre que toute chose sans séparation,

Agissant non pas dans le sens du mouvement et de l’instrument,

Clairvoyant alors qu’aucune de Ses créatures ne Le voit,

Esseulé, ne se familiarisant avec aucune quiétude ni ne désespérant de sa perte.

du Prince des croyants,  l'Imam ‘Ali, fils d’Abû Tâleb(p)-début du 1er  Sermon de Nahja al-Balâgha(2)


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)