1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-25 | Readers 1142 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

J’étais un Trésor caché..


« J’étais un Trésor caché, J’ai aimé à être Connu,

J’ai donc créé les créaturesafin d’être Connu. »

Hadith Qudsî

« Le «Trésor caché » est la station de l’Unicité (al-wâhidiyyah) dans laquelle se trouve la multiplicité « nominale » (au niveau des Noms) cachée, » (1) l’Aimé en soi, l’Aimant, l’Aimé et l’Amour étant l’Essence même. » (2)

Alors, « J’ai aimé». « Lorsque l’Amour essentiel s’est attaché à la contemplation de l’Essence dans le miroir des Attributs,  le monde des Attributs est apparu et s’est manifesté par Sa Manifestation Essentielle dans la Présence de l’Unicité, d’abord dans un miroir « synthétique », puis dans les autres miroirs selon l’ordre de leur mérite et de l’ampleur (ou de l’étroitesse) des miroirs. »(3)  

 « « J’étais un Trésor caché, J’ai aimé à être Connu  » c’est-à-dire : J’ai aimé connaître Mon Essence au niveau du Trésor qui est le niveau de l’Unicité en laquelle se trouve la multiplicité cachée des Noms ; « J’ai donc créé les créatures »afin de Me Manifester de la Présence des Noms dans les déterminations de la création (al-khalqiyyah) et de Me connaître dans les miroirs détaillés. » (4)

Et « l’Amour de Son Essence implique l’Amour de Ses Effets (Athâr), de manière conséquente et dérivée, pas indépendamment ni de façon despotique.

Ainsi, Sa Connaissance de Son Essence est connaissance d’autre que « Lui » au niveau de Son Essence, et cause de Sa Connaissance d’autre que « Lui » dans le miroir du détail, et il en va de même de Son Amour pour Son Essence.  Sa Volonté attachée aux choses d’une manière exempte de toute trace de changement et de cessation, est due au fait que l’Essence est [en Elle-même] aimée/aimable et agréée, non pas parce que les choses sont indépendamment aimées/aimables et agréées.  

C’est cela à quoi fait allusion le célèbre hadith saint : « J’étais un Trésor caché, J’ai aimé à être Connu,J’ai donc créé les créaturesafin d’être Connu » L’amour de l’Apparition de l’Essence, et le fait qu’Elle soit Connue (ma‘rîfiyyatuhâ ou ma‘rûfatuhâ), est donc Amour de l’Essence, pas des choses. » (5)

Ainsi, à la base de la création l’Amour et la Connaissance de l’Essence divine.

(1)Ta‘liqât ‘alâ Sharh Fususi-l-hikam wa mishi-l-unsde l’imam Khomeynî(qs) p56

(2)Risâla fû-t-talab wa-l-irâda de l’imam Khomeynî(qs), p61

(3)Mish al-hidâya ilâ-l-khilâfa wa-l-wilâya, de l’imam Khomeynî(qs)  la 2de Mishkât, Nûr 3 p74

(4)Ta‘liqât p56

(5)Risâla, p59 et 61

Voir le commentaire de ce hadîth par Christian/Yahia Bonaud  in  L’Imam Khomeiny un gnostique méconnu du XXe siècle, aux Ed. al-Bouraq pp260 & 262

www.lumieres-spirituelles.net     No3  - Sha‘aban 1430 - Août 2009  


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)