1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-25 | Readers 331 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La datte


La datte, un fruit du Paradis

 

Originaire du bassin de l’Euphrate, le dattier s’est répandu vers l’ouest dans toute l’Afrique du Nord et vers l’est jusqu’en Inde.  Sur le plan botanique, la datte est une baie, avec son péricarpe entièrement charnu. Le « noyau » de datte, enveloppé dans l'endocarpe membraneux, est en fait une graine très dure, à albumen corné. Lors de la récolte, la datte se présente en régime (issu de l'inflorescence femelle) pouvant regrouper une centaine de rameaux et plusieurs centaines de dattes.

La datte fraîche est un fruit riche en antioxydants (qui peuvent réduire le risque de maladies cardiovasculaires et de certains types de cancers)mais fragile, de conservation limitée.

La datte sèche, fortement déshydratée, (contenant environ 20 % d'eau) a une haute valeur énergétique et est très riche en sucres. Elle  contient aussi des vitamines (B2, B3, B5 et B6) et une faible quantité de vitamine C, des sels minéraux (potassium, calcium, magnésium, fer.. et aussi cuivre, zinc et manganèse). Elle est également riche en chrome (faisant passer l'envie de scre), ainsi qu'en fibres.

 

« Mangez des dattes car elles sont un remède pour tous les maux. » « et ne détiennent aucun mal » disait le Prince des croyants(p).

Le Messager de Dieu(s)  aimait rompre le jeûne en mangeant une datte. C’était sa nourriture sucrée préférée.

Il(s) disait : « Mangez la datte à jeun, elle tue les vers. » et ailleurs « elle est une protection contre le poison, la sorcellerie et le démon. »          

« Donnez des dattes à la femme qui est arrivée au dernier mois avant son accouchement, son enfant sera plein de mansuétude et pur. »

Il(s) vantait beaucoup les dattes « al-Baranî » : « Vous devez manger des dattes « al-Baranî », car elles dissipent la grande fatigue, réchauffent du froid, rassasient de la faim. Elles contiennent 72  portes de la guérison. » 

Il(s) cite par ailleurs neuf qualités à cette datte :  « Elle renforce le dos, abrutit le démon, rend agréable la nourriture (ou favorise sa digestion), donne un bon goût, renforce l’ouïe et la vision, rapproche de Dieu Tout-Puissant, éloigne le démon, active la sexualité(ou assainit l’estomac), dissipe le mal. »

A cela, l’Imam ar-Ridâ(p) ajoute : « Celui qui mange la datte al-Baranî à jeûn, la paralysie sort de lui. »

Quant à l’Imam as-Sâdeq(p), il vante les mérites de la spécialité « al-‘Ajwat » :

« Al-‘Ajwat est la mère des dattes. C’est ce qu’Adam a fait descendre du Paradis », « Al-‘Ajwat vient du Paradis, il y a guérison contre tout sortilège » et « Celui qui a mangé sept dattes ‘Ajwat, tous les vers dans son ventre sont tués. » « Al-‘Ajwat ne détient aucun mal ni calamité » et « est guérison de tout mal. »

Il est également rapporté de lui(p) : « Les habitants d’une maison qui n’ont pas de datte connaissent la faim. »

(Makârem al-Akhlâq de Sheikh Tabursî, pp158-159)

www.lumieres-spirituelles.net     No4  - Ramadan 1430 - Août 2009  


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)