1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-25 | Readers 481 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’humilité révérencielle (al-khushû‘‘) (3)


L’humilité révérencielle (al-khushû‘‘) (3)

Atteindre la perfection et acquérir les provisions nécessaires pour l’Au-delà exigent du pèlerin vers Dieu une demande et du sérieux, et plus la chose voulue est grandiose, plus le sérieux devient prioritaire.

C’est que le monde de l’Au-delà ne peut pas être comparé à ce monde du point de vue du bonheur et de la perfection, ni du point de vue des malheurs et des calamités, car c’est un monde éternel, permanent, où il n’y a pas de mort ni de néant. Le bienheureux se trouve dans le repos, la puissance et les bienfaits éternels. C’est un repos, une puissance et une autorité divines qui n’ont pas d’équivalents en ce monde, des bienfaits qui ne viendraient à l’imagination de personne. Alors que le misérable y connait des châtiments, des tourments, des calamités qui n’ont pas d’équivalents en ce monde.

Et il est clair que l’ascension vers la Proximité divine et la Station du Voisinage du Seigneur de la Puissance n’est pas facilitée par la paresse, la nonchalance, ou simplement par le fait de la considérer facile. Aussi, il faut se dresser avec générosité, ardeur jusqu’à arriver à ce qui est demandé.

Alors, tant que tu crois en l’Au-delà, que tu sais que le monde de l’Au-delà ne peut être comparé à ce monde, que tu sais que le chemin pour arriver au Bonheur véritable éternel est le chemin de l’obéissance au Seigneur de la Puissance et que la prière n’a pas d’équivalent parmi tous les autres actes d’adoration - parce qu’elle est le Baume divin regroupant (ou synthétique -jâmi‘) qui se charge d’assurer le bonheur du genre humain (« si elle est acceptée, l’ensemble des autres actes sont acceptés ») -, alors il faut absolument le sérieux total dans la demande de la prière et ne pas limiter ses efforts vers elle ni baisser les bras devant les difficultés si tant soit peu que la prière nécessite un effort pénible.

Et si tu persistes à faire la prière avec attention et application, cela devient plus facile et ton cœur se familiarise avec la prière, au point de découvrir, tandis que tu es toujours en ce monde, des plaisirs incomparables à ceux de ce monde, durant cet entretien intime avec Dieu Très-Elevé qu’est la prière, comme cela apparait à travers ce qu’il est dit des états des gens de l’Entretien intime avec Dieu (qu’Il soit Glorifié).

En conclusion, quand nous connaissons par la preuve ou par les évidences rapportées par les Prophètes(p), la Grandeur de Dieu, Sa Beauté et Sa Majesté, il est nécessaire de le rappeler au cœur jusqu’à ce que l’humilité révérencielle y entre petit à petit par le moyen du rappel, de l’évocation, de l’orientation du cœur, de l’assiduité à évoquer la Grandeur et la Majesté de Dieu. Et le résultat recherché se réalise.

Il est alors nécessaire que le pèlerin vers Dieu ne se contente pas d’un de ces états, d’une des stations dans laquelle il se trouvera, parce que, quelles que soient les stations dans lesquelles se trouvent des gens comme nous, elles n’équivalent pas à la plus petite monnaie dans le marché des gens de la connaissance, ni ne correspond à un grain de moutarde dans le commerce des détenteurs des cœurs. Dans ce cas, dans l’ensemble de ses états, le pèlerin vers Dieu doit toujours se rappeler ses insuffisances, ses défaillances, ses défauts. Il se peut que le chemin vers le bonheur s’ouvre à lui de cette façon.

(d’après Al-Adab al- Ma‘nawiyyqh li-s-Salât de l’Imam al-Khomeiny(qs))  Maqâlat 1 – chap. 3)

www.lumieres-spirituelles.net     No5  Shawwal – Octobre  2009


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)