1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-25 | Readers 363 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’âme, cette méconnue


L’âme, cette méconnue !

Dieu Le Très-Béni, Le Très-Haut dit dans Son noble Livre : Par la [grâce du] Nom de Dieu le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux {Par une âme, comme Il l’a bien modelée ! Il lui a inspiré son libertinage et sa piété. Est heureux celui qui la purifie. Mais est perdu celui qui la corrompt.}(7-10/XCI)

{Par une âme, comme Il l’a bien modelée!}(7/XCI) Si l’individu a saisi la vérité de son existence dans ce monde et s’il a su que Dieu l’a privilégié par rapport à beaucoup de Ses créatures, en lui accordant une âme immatérielle et  en l’honorant ({Après que Je l’aurai harmonieusement formé et J’aurai insufflé en lui de Mon Esprit, tombez prosternés devant lui.}(29/XV)), il se pose alors les questions suivantes : En regard de sa préoccupation pour la satisfaction des besoins de son corps en nourriture, en plaisirs et en repos, qu’a-t-il offert à son esprit qui est sa vérité et son identité authentique? Par exemple, combien grande est son envie pour la prière durant laquelle l’esprit s’élève ? Combien de temps a-t-il passé pour acquérir les sciences religieuses ? Alors, il réalise combien il a minimisé son âme.

En nous renseignant sur la vérité de l’âme (immatérielle), Dieu, qu’Il soit Exalté, attire l’attention de l’homme sur son identité fondamentale. Peut-être fera-t-il attention à sa négligence et prendra-t-il conscience, avant qu’il ne soit trop tard, du long voyage pour l’Au-delà qu’immanquablement il effectuera et pour lequel il doit préparer des provisions. Peut-être cherchera-t-il à se débarrasser de cette multitude de choses qui se sont accrochées à lui du fait de son amour pour ce monde d’ici-bas et de ses traces, et qui l’alourdissent.

Ainsi ce verset ({Par une âme, comme Il l’a bien modelée!}) est une indication de départ pour le voyage spirituel et un rappel du besoin de l’homme de son Créateur, Gloire à Lui.

{Il lui a inspiré son libertinage et sa piété}(8/XCI). Dieu, Gloire à Lui,  a créé l’âme qui représente la réalité de l’homme, décrite de différentes façons selon ses états. En même temps, Il y a placé une nature originelle (la fitra) inspirée par la connaissance du bien et du mal, pourvue de la force de la raison qui éclaire le chemin.

{Heureux celui qui la purifie.}(9/XCI) Qui ne désire pas la félicité, le succès et le bonheur éternels ? Qui n’aspire pas à une vie bonne dans la Proximité et la Rencontre ? C’est l’appel de la Vérité aux âmes éprises, pour qu’elles parcourent le chemin de la pureté et de la perfection, en se débarrassant de toutes les souillures des péchés et en déchirant les voiles de l’obscurité vers la lumière permanente.

{Mais est perdu celui qui la corrompt.}(10/XCI) C’est l’amour pour la vie sur terre qui aveugle le cœur et le prive du contact de la lumière de la clairvoyance. C’est le fait de se fier aux passions viles et à la préoccupation d’amasser des biens qui conduit aux désillusions et aux déceptions. Ainsi, quiconque attribue aux affaires de la vie matérielle – même licites – un intérêt plus grand qu’à sa vie spirituelle, est comme celui qui, ayant oublié Dieu et l’Au-delà, s’est enfoui sous terre et s’est enterré vivant. 

Par ces versets, le croyant voit clairement que Dieu, le Très-Elevé, l’encourage fortement à éduquer et à purifier son âme, prenant conscience que là résident son bonheur et son devenir, qu’il ait connu ou non le secret de l’Ordre. Il lui reste à connaître le vaste monde des enseignements et des recommandations morales et spirituelles qui l’appelle à se parer de la haute morale pour laquelle le Messager de Dieu(s) avait été envoyé (« J’ai été envoyé pour parfaire les nobles actes de la morale »). Si l’objectif de la mission [divine] était de compléter les nobles actes de la morale et de faire parvenir les gens aux stations morales élevées, cela signifie que cet objectif est un ordre d’une importance extrême et grandiose. 

D’après La Fuite de la captivité de Sayyed Abbas Noureddine  Trad. Ed. B.A.A. pp45-47

www.lumieres-spirituelles.net     No5  Shawwal – Octobre  2009

Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)