1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-25 | Readers 642 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La Tranquillité (2)


La Tranquillité (2)

Un exemple illustrant l’importance de cette règle de conduite du cœur qu’est la tranquillité lors des évocations (adh-dhikr).  Si quelqu’un dit (répète) : « Il n’y a de dieu que Dieu, Mohammed est le Messager de Dieu »,

                     لا إِلَهَ إِلَّا اللهُ مُحَمَّدٌ رَسُولُ اللهِ

                   Lâ ilâha illâ-llâhu, Muhammadunn rasûlu-llâhi

le cœur plein de quiétude et de tranquillité, son cœur apprendra cette noble évocation, la langue du cœur se mettra à parler progressivement jusqu’à arriver au point que c’est la langue apparente (matérielle) qui suivra la langue du cœur.

Au début, le cœur se souvient, se rappelle (en « entendant » la langue matérielle prononcer cette évocation). Puis c’est la langue (matérielle) qui suit le cœur et prononce ce que lui suggère son cœur.

C’est à ce sens que l’Imam as-Sâdeq(p) fait allusion dans son propos rapporté in al-Misbâh ash-sharî‘at : « Rends ton cœur la Qibla de ta langue ! Ne la remue que sous indication du cœur, qu’avec l’accord de la raison et l’agrément de la foi. »

Ainsi, au début, ce n’est pas la langue du cœur qui parle. Celui qui parcourt la voie de l’Au-delà doit lui apprendre à parler, et pour cela lui réciter le rappel (dhikr) avec calme, quiétude et tranquillité.

Si la langue du cœur s’ouvre par la parole, c’est que le cœur est bien la Qibla  de la langue et de tous les autres organes. Et s’il (le cœur) se met à évoquer Dieu, alors le royaume de l’existence de l’homme en son entier, sans exception, se rappelle, devient « se souvenant », évoquant Dieu.

Mais si quelqu’un prononce cette noble évocation, avec précipitation et agitation, sans quiétude de cœur, ses sens éparpillés, cette évocation n’aura aucun effet sur son cœur. Elle ne dépassera pas la limite de la langue, ni de l’ouïe apparente, matérielle, « animale », pour aller vers le fond intérieur et l’ouïe du cœur, l’ouïe humaine ; sa vérité ne se réalisera pas au fond du cœur et sa forme sera toujours sujette à disparaître totalement.

Cela veut dire que quand il sera touché par les affres et les difficultés, notamment les affres de la mort et de son ivresse, les difficultés de l’arrachement de l’âme (de l’esprit humain), il oubliera totalement l’évocation. La noble évocation se sera totalement effacée de la page de son cœur. Même ! jusqu’au Nom de Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté !), au nom du Messager de Dieu, le Sceau des Prophètes, à la noble Religion de l’Islam, au saint Livre divin, aux Imams de la bonne Direction, à l’ensemble des connaissances qui n’ont pas atteint son cœur ! Il les aura totalement oubliés.. Au moment des questions de la tombe, il restera interdit et ne pourra pas répondre…

Pour une telle personne dans une telle situation, les évocations et les récitations ne lui auront été d’aucun profit, parce que ne laissant aucune trace de la Vérité de la Seigneurie, du Message et des autres connaissances dans son cœur. Cette évocation, prononcée au niveau des lèvres, sans laisser de trace au niveau du cœur, l’aura privé d’avoir une chance (ou une part) de la vision de la Seigneurie, du Message et des autres connaissances.

(d’après Al-Adab al- Ma‘nawiyyqh li-s-Salât de l’Imam al-Khomeynî(qs) Maqâlat 1 – chap.4)

www.lumieres-spirituelles.net     No7  -  Dhû al-Hujjah 1430 – Décembre  2009


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)