1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-25 | Readers 385 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Ne rien faire le jour de Ashura


Profiter du jour de ‘Ashûrâ’ 

Pour faire des provisions pour l’Au-delà !

Il est rapporté du père de ‘Alî fils d’al-Hassan fils de ‘Alî, fils de Faddâl d’Abû-l-Hassan, ‘Alî fils de Moussa ar-Ridâ(p)(cité par 'Uyûn, vol.1 pp267-268 H57 Bâb28) :

« Pour celui qui abandonne ses efforts et ne cherche pas à satisfaire ses besoins le jour de ‘Ashûrâ’, Dieu satisfait ses besoins de ce monde et ceux de l’Au-delà.

Et pour celui qui considère ‘Ashûrâ’ comme un jour de malheurs, de tristesses et de pleurs pour lui, Dieu Tout-Puissant rend le Jour du Jugement Dernier, un jour de joie et de plaisir pour lui

et ses yeux se réjouiront de nous au Paradis.

Par contre, celui qui considère le Jour de ‘Ashûrâ’ comme un jour de Bénédiction et fait entrer quelque chose dans sa maison, ne tirera aucune bénédiction de ce qu’il a fait entrer dans sa maison et sera rassemblé, le Jour du Jugement Dernier avec Yazîd, ‘Obeydullah fils de Ziyâd et ‘Omar fils de Sa’d (que Dieu Très-Elevé les maudisse et les [envoie] au plus bas degré du Feu !) » 

www.lumieres-spirituelles.net     No8  -  Moharram 1431 – Janvier  2010


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)