1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-25 | Readers 300 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Ordonner le bien et interdire le blâmable


Ordonner le bien et interdire le blâmable

 « Aux derniers moments de cette communauté, il y aura des gens qui recevront une récompense semblable à celle des premiers d’entre eux.   Ils ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et combattent les gens des dissensions. »  du Messager de Dieu(s) in Dalâ’il an-nubuwwat, vol.6 p513

Ce hadith met en évidence une des particularités et des qualités des partisans de l’Imam du Temps(qa), de ceux qui préparent le terrain pour lui : l’ordonnance du convenable (du bien) et l’interdiction du blâmable (du détestable), deux obligations fondamentales dans l’Islam qui sont la cause de la préférence de la communauté de Mohammed(s) sur le reste des communautés. En effet, Dieu Très-Elevé dit : {Vous formez la meilleure communauté suscitée pour les hommes : vous ordonnez le convenable (le bien) et vous interdisez le blâmable.} (10/III)

La pratique de cette obligation témoigne du suivi véritable des autres obligations et des règles islamiques. Ainsi, l’une des plus importantes qualités marquantes présentes chez les partisans de l’Imam du Temps(qa), chez ceux qui préparent le terrain pour lui, est la piété qui signifie le suivi des règles divines dans l’ensemble des dimensions de la vie.

Quand l’Imam(qa) apparaîtra, il voudra des partisans qui se préoccuperont de changer le monde, de le réformer et de mettre un terme à la corruption qui s’y trouve, pour réaliser sa tâche qui est l’établissement de la justice dans toutes les contrées du monde en prenant la Législation de Dieu comme la loi générale pour la vie des gens et le gouvernement de la société mondiale.

L’abandon de cette obligation est une cause de l’éloignement de l’Imam du Temps(qa)  de nous et du retard de son apparition.

L’Imam al Bâqer(p) a dit: « Si Dieu (qu’Il soit Béni et Très-Elevé) est en colère contre ses créatures, Il nous [Ahle al Beit(p)] éloigne de leur entourage. » (Al Kâfî, vol.1 Kitâb al Hujjah, Bâb Fî al-ghaybah,  p343 H.31)

cité in Voyage vers la lumière, S. Abbas Noureddine Ed. BAA pp42-43

www.lumieres-spirituelles.net     No11  - Rabî’ II  1431 – Avril  2010

Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)