1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-25 | Readers 331 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’Imam ar-Ridâ(p) et la tenture


L’Imam ar-Ridâ(p) et la tenture 

             Quand le roi al-Ma'mûn, de la dynastie abbasside, nomma [l'Imam ar-Ridâ(p)] comme son héritier pour soi-disant lui remettre le califat à sa mort, il y avait dans son entourage des gens qui détestèrent cette décision (d’al-Ma’mûn), craignant la sortie du califat des mains de Bani ‘Abbas pour revenir aux descendants du Messager de Dieu(p) et de Fatima(p). Ils prirent en aversion [l'Imam] ar-Ridâ(p).

Un jour, certains d’entre eux prirent la décision de ne pas lever la tenture à l'arrivée de l'Imam ar-Ridâ(p) dans la cour et donnèrent l’ordre aux portiers d’agir ainsi.

L'Imam ar-Ridâ(p) arriva et la tenture resta baissée. C’est alors que Dieu envoya un vent fort qui souleva la tenture, plus haut même que ce que les hommes faisaient. L'Imam entra et le vent se calma.

Quand l'Imam(p) sortit, le vent se leva à nouveau, souleva le rideau, laissant passer l'Imam(p) puis se calma et le rideau se rabaissa.

En voyant cela, quelques-uns parmi ceux qui s'opposaient à l'Imam(p) s'interrogèrent et l'un d'entre eux dit :

« Ô Gens ! Cet homme a une demeure auprès de Dieu et une Providence divine sur lui !

N'avez-vous pas vu que quand vous n'avez pas soulevé la tenture,

Dieu a envoyé un vent qu'Il a mis à la disposition de l'Imam(p)

et le rideau s'est soulevé, comme Il l'avait fait pour le Prophète Sulayman ?

Alors, retournez à son service, c'est mieux pour vous. »

Ils  retournèrent à leurs tâches et ils crurent en lui(p) et leur croyance en lui(p) ne cessa d’augmenter dans son voisinage.

rapporté par Mohammed fils de Talhat, in Kashef al-Ghumma, vol.3 pp52-53 Bihâr al-Anwâr, vol.49 pp60-61 H79

cité in L’Imam ar-Ridâ Ed.BAA pp122-123

www.lumieres-spirituelles.net   No11  - Rabî’ II  1431 – Avril  2010


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)