1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-25 | Readers 720 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Les nobles invocations


Les nobles invocations

Salam alaykum !

Je vous félicite pour cette revue que je lis avec plaisir tous les mois.

De plus elle m’a encouragée à apprendre à mes enfants une nouvelle petite prière toutes les semaines. Je prends bien sûr celle que vous citez dans votre revue. Il m’arrive d’en écrire moi-même ou d’en prendre des sites chrétiens quand elles me semblent belles.

Mais depuis un certain temps, je me sens perdue. Je ne sais plus quelles sont les bonnes invocations et celles qui ne sont pas utiles. J’ai même peur d’invoquer Dieu et d’apprendre à mes enfants des invocations erronées. Que dois-je faire ? Continuer ou m’arrêter ?

Madeleine de France

 

Alaykum as-salam !

Nous sommes heureux que la revue vous plaise et qu’elle vous encourage à entretenir une ambiance spirituelle avec vos enfants.

Dieu nous a envoyé le Coran, les Prophètes et les Imams pour nous apprendre à parler avec Lui et à L’invoquer. Vous pouvez voir qu’il y a dans le Coran beaucoup de jolies invocations utiles et les Prophètes(p) et les Imams(p) nous ont laissé un riche patrimoine scientifique dans lequel il y a beaucoup de précieuses invocations. Certaines d’entre elles ont été traduites en français. Vous avez notamment la fameuse compilation de Sheikh Abbas Qommî, « Mafâtîh al-Jinân » et les psaumes de l’Imam ‘Alî fils de Hussein,  Zein al-‘Abidîne(p) « as-Sahîfat as-sajjâdiyyah ».

Il est préférable de se référer à eux pour apprendre comment s’adresser à Dieu et le faire apprendre aux autres.

Par ailleurs certains pensent qu’il ne faut pas déranger Dieu en L’invoquant pour des petites choses mais qu’il faut réserver les invocations pour des choses importantes. Or, selon un saint hadîth, Dieu Très-Elevé a dit au Prophète Moussa(p) : « Ô Moussa, demande-Moi le sel de ta pâte », montrant par là que Dieu aime que nous L’invoquions toujours. Même ! Il a organisé les causes de ce monde de sorte que nous L’invoquions tout le temps et que nous ne nous réfugions qu’auprès de Lui !

« Mon Dieu, inspire-nous de T’évoquer dans l’isolement et en société, nuit et jour, en public et en secret, dans la prospérité et dans l’adversité ! » (Tiré de l’Entretien Intime N°13 de l’Imam as-Sajjâd(p))

www.lumieres-spirituelles.net     No11  - Rabî’ II  1431 – Avril  2010

Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)