1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-25 | Readers 423 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Les chemins de la perfection


Les chemins de la perfection

de Sayyed Musavi Lari

trad. Haydar Amazigh

Les potentialités humaines constituent de loin le capital le plus important que l’homme devrait chercher à exploiter et à développer au maximum. Elles sont des richesses inépuisables.

La mission de tous les Prophètes(p) fut d’éduquer les hommes à  cette fin, en vue de les faire parvenir à l’élévation spirituelle  et le Prophète Mohammed(s), le sceau des Prophètes(s) est venu parfaire les « actes nobles de la morale » ( Makârem al-Akhlâq).

En effet, seuls les enseignements de l’Islam peuvent assurer le bonheur de l’individu et la prospérité de l’ensemble de la société, en développant une pédagogie qui tient compte de la nature fondamentale de l’homme – l’immortalité et l’éternité de son âme – et des potentialités de sa nature primordiale (la fitra) que Dieu a placées en lui.

Sayyed Musavi Lari aborde, dans un premier temps, des thèmes généraux tels que la nature de l’homme (sa fitra, sa raison, sa conscience), le rôle de l’éducation, la place de l’homme dans le monde..

Puis il étudie certaines valeurs fondamentales de l’homme telles que la pureté/sincérité (ikhlâs), la patience, l’honneur et la dignité, l’altruisme, en opposition à certains vices comme la vanité, l’arrogance, l’hypocrisie, l’égoïsme.

En conclusion, il nous rappelle une règle fondamentale de la méthode éducative de la morale islamique : la crainte et l’espoir. L’homme est toujours balloté entre la peur (du Châtiment divin, qui le protège du mal, qui l’empêche de mal agir) et l’espoir (en la Miséricorde divine, qui le pousse à bien agir et à aller toujours de l’avant vers la Vérité).

En illustrant ces différents thèmes puisés dans les sources islamiques de témoignages modernes occidentaux, l’auteur cherche sans doute à attirer le lecteur occidental et lui faciliter l’accès aux richesses inestimables islamiques.

www.lumieres-spirituelles.net     No12  - JamadîI  1431 – Avril-Mai 2010

Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)