1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 516 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’arme nucléaire - un déshonneur pour l'humanité


L’arme nucléaire :

« Une sécurité imaginaire basée sur une insécurité internationale »

Un « déshonneur » et une « humiliation » pour l’humanité !

 « Les armes nucléaires n’ont aucune fonction à part l’intimidation, la terreur collective et la création d’un faux sentiment de sécurité basé sur une force dissuasive assurée par la grande puissance de destruction de ces armes. Elles contribuent à la poursuite de ce cauchemar nucléaire dans le monde. » (Message de l’imam Khâmine’î 17/4/2010)

La « nouvelle doctrine nucléaire » d’Obama :

« les Etats Unis s’engagent à ne pas utiliser l’arme nucléaire – interdite par le droit internationalcontre un adversaire qui ne l’a pas, ou qui respecte les règles du Traité de Non-Prolifération Nucléaire (TNP) » (ou « qui est signataire »). Cependant, ils se réservent le droit demoderniser leur arsenal et de l’utiliser contreles pays « hors norme » « comme l’Iran »[qui ne l’a pourtant pas] et la Corée du Nord [alors que tous deux ont signé le TNP], dansdes « circonstances extrêmes ».

Les déclarations de R. Gates (Secrétaire américain de la Défense) le 11/4/10, vont dans le même sens : « Toutes les options sont ouvertes au sujet de l’Iran et de la Corée du Nord, y compris militaires et nucléaires. » (le 6/4/10)

Une menace implicite d’attaque atomique !

 « C’est une menace implicite d’une attaque atomique ! Elle dévoile ce qui se passe en coulisse malgré les slogans de paix et d’humanisme, de respect des accords dans le domaine nucléaire et la main tendue vers la nation iranienne. En menaçant l’Iran avec l’arme nucléaire, les États-Unis sont passés du langage hypocrite du renard au langage belliqueux du loup. » (Imam Khâmine’î, le 21/4/10)

« Ces déclarations du président américain sont déshonorantes. Elles portent préjudice aux Etats-Unis et montrent que le gouvernement américain est pervers et que l’on ne peut pas lui faire confiance. » (Imam Khâmine’î, le 11/4/10)

« Elle est aussi une menace pour la stabilité et la paix mondiale, et personne ne devrait oser proclamer même verbalement de telles menaces. (…) Les organisations internationales ne devraient pas négliger les menaces américaines contre la nation iranienne. »(Imam Khâmine’î, le 21/4/10)

Un sommet américain pour la non-prolifération et le désarmement nucléaires ?

Le 12-13/4/10, Obama organisa un sommet pour la « Sécurisation des matériaux nucléaires » à Washington,en présence de 47 chefs d’Etat – 7des 9 pays détenant l’arme nucléaire (Chine, France, GB, «Israël», USA, Russie, Inde, Pakistan, Corée du Nord),l’entité sioniste (non signataire du TNP tout comme l’Inde et le Pakistan) déclinant l’invitation et la Corée du Nord (pourtant signataire du TNP) n’ayant pas été invitée, + les pays dotés (ou cherchant à se doter) du nucléaire (à des fins civiles), sauf l’Iran qui n’a pas été invité avec la Syrie et la Biélorussie, + d’autres pays –, qui se termina par un communiqué final, rédigé à l’avance.

Qu’a cherché à faire Obama ?

-1)Assurer l’hégémonie américaine sur la question de l’arme atomique, et légitimer sa nouvelle doctrine nucléaire sous le couvert de la lutte contre sa prolifération.

-2)S’accaparer de tout l’uranium hautement enrichi éparpillé dans le monde afin d’en empêcher l’acquisition par d’autres. (Déjà, des pays se sont engagés à le leur remettre..) ; mais pas question de retirer les stocks nucléaires US mis en Europe (dont en Turquie).

-3)Essayer d’obtenir, dans le cadre de rencontres bilatérales, l’accord de pays encore réticents (comme la Russie, la Chine, la Turquie, le Brésil, le Liban) pour l’application de nouvelles sanctions contre l’Iran. (En vain !)

Et la lutte contre la prolifération et l’armement nucléaires ?

PEUT-ON faire confiance aux Etats -Unis ?

QUEL EST LE SEUL PAYS À AVOIR COMMIS UN CRIME ATOMIQUE ?

QUI est le responsable de la prolifération de l’arme nucléaire ?

QUI menace d’utiliser l’arme nucléaire ?

QUI permet à l’entité sioniste d’avoir un tel stockage d’armements nucléaires, hors de tout contrôle ?

Les ETATS-UNIS !

Alors que « L’Iran ne cherche ni à se munir ni à utiliser les armes à  destruction massive.»

L’entité sioniste : 3ème centre de stockage d’armements nucléaires

-1 centre atomique à Dimona dans le désert du Néguev, construitet mis en fonction en 1962-1964 avec l’aide de la France puiscelle de la Grande Bretagne, del’Allemagne et des Etats Unis ;

-2 réacteurs nucléaires contenant des matières très dangereuses ;

-3 à 400 têtes d’ogive nucléaires qui, mises sur des missiles nucléaires,peuvent atteindre 7800km (Jéricho 1, 2 & 3);

-des armes nucléaires tactiques (obus, mines) répartis dansle pays en pièces détachées ;

-des armes thermonucléaires tactiques de forte puissance ;

-des armes biologiques et chimiques à l’Institut Biologique deNes Ziona ;

-3 sous-marins Dolphin fournis par l’Allemagne armés de missiles nucléaires mis en service en 2000 ;

-300 chasseurs-bombardiers

F16 et 25 F15 fournis par les Etats-Unis armés de missiles à tête nucléaire air-sol (Popeye et

Popeye turbo).

-De plus, l’entité sioniste a doté l’Afrique du Sud et l’Inde de technologies pour la construction d’armes nucléaires.

Et tout cela en échappant entièrement à tout contrôle de l’AIEA et du TNP (au contraire de l’Iran).

L’arsenal nucléaire sioniste – bien qu’inefficace face à la résistance populaire armée palestinienne ou libanaise – s’intègrerait-il dans le cadre de la politique américaine de « défense préventive » ?

La conférence pour le désarmement nucléaire à Téhéran 17-18/4/10

« L’énergie nucléaire pour tous, l’arme nucléaire pour personne »

Après avoir constaté l’échec du Traité de non-prolifération nucléaire (TNP) (du faitque les puissances nucléaires ne se sontpréoccupées que de la non-proliférationdu nucléaire sans procéder à un réeldésarmement et même en continuantà équiper l’entité sioniste d’armes nucléaires,en violation même des articlesdu Traité) et le disfonctionnement del’Agence internationale de l’EnergieAtomique (AIEA) qui est devenu uninstrument politique entre les mainsdes puissances nucléaires,

avoir déclaré douter que des pays dotés d’armes nucléaires, les ayant utilisées, ne voulant pas s’en débarrasser et menaçant de les utiliser contre d’autres nations, puissent réaliser le désarmement nucléaire,

et réaffirmé que « L’utilisation des armes à destruction massive est illégale et interdite (harâm) », la conférence a faitles propositions suivantes :

-Créer un «organe international indépendant, disposant de pleins pouvoirs donnés par l’Assemblée générale de l’ONU» chargé de superviser ledésarmement des pays dotés de l’arme atomique.

-Suspendre de l’AIEA « les Etats qui ont l’arme nucléaire, qui l’ont utilisée ou qui ont menacé de le faire, en premier lieu les Etats-Unis».

-Faire une révision du TNP par les pays indépendants qui ne possèdent pas l’arme nucléaire, car la présence de pays la possédant empêche l’élaborationd’un traité équitable.

www.lumieres-spirituelles.net     No13  - Jamadî II  1431 – Mai-Juin 2010

Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)