1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 510 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Hadith al-Kisâ’


Il y a beaucoup de bienfaits

à réciter Hadith al-Kisâ’

Selon le plus connu, c'est le jour où devait se tenir le « défi » [connu sous le nom d' "al-Mubâhalat" : l'invocation mutuelle de Dieu contre quelqu'un dans le cas où telle chose aurait lieu]entre le Messager de Dieu(s) et des chrétiens de Najrân, qu’eut lieu ce qui est évoqué dans le Hadith al-Kisâ' rapporté par Sayyidat Zahrâ' (Cf. Livre III de Mafatîh al-Jinân p1039.)]  et durant lequel a été révélé le verset de la Purification (v.33, s.Les Factions XXXIII) : Le Messager de Dieu(s) s'était vêtu d'un manteau (ou d’un vêtement), et sous lequel l'avaient rejoint 'Alî, Fâtimah, Hassan et Hussein(p).

Il(s) dit alors : « Mon Dieu ! Pour tout Prophète, il y a eu des gens de la maison qui étaient les plus proches de lui. Mon Dieu ! Ceux-là sont les gens de ma maison. Alors, retire d'eux la souillure et purifie-les totalement. » C'est alors que descendit [l'Ange] Gabriel avec le verset de la Purification à leur propos (v.33, s.Les Factions XXXIII).

Ensuite le Prophète(s) est sorti avec eux pour le Mubâhalat. Quand les Chrétiens posèrent leur regard sur eux, ils virent en eux la sincérité et aperçurent les signes du châtiment. Alors, ils ne s'enhardirent pas au Mubâhalat. Ils demandèrent la conciliation et acceptèrent [de payer] le tribut (jizyat).

A la fin du hadîth al-Kisâ’, les bienfaits de la récitation de ce propos sont évoqués :

Le Messager de Dieu (que Dieu prie sur lui et sur sa famille) dit : « Ô ‘Alî, par Celui qui m’a envoyé en toute Vérité comme Prophète et m’a choisi pour me confier le Message, cette nouvelle nous concernant n’est pas évoquée dans quelque assemblée de gens sur terre où sont rassemblés nos partisans et ceux qui nous aiment, que Dieu n’ait dissipé le souci de celui qui parmi eux en avait, soulagé les chagrins de celui qui parmi eux en avait, ni satisfait la demande de celui qui parmi eux en avait. »

Alors, l’Imam ‘Alî(p) dit : « Alors, par Dieu, nous sommes les vainqueurs et les bienheureux et nos partisans sont les vainqueurs et les bienheureux, sur terre et dans l’Au-delà, Seigneur de la Ka‘ba ! »

www.lumieres-spirituelles.net     No13  - Jamadî II  1431 – Mai-Juin 2010


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)