1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 326 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La détermination


La détermination

Il y a là une autre station que l’homme combattant contre son âme affronte après la réflexion, qui est celle de la détermination (al-‘azm). La détermination n’est pas la volonté dont parle Ibn Sina (Avicenne) dans les « Ishârât » et qui est pour lui le 1er degré des gnostiques. Elle est, selon un de nos savants (que Dieu prolonge sa vie), « le joyau de l’être humain, un critère de sa spécificité. » « C’est de la différence du degré de détermination que provient la différence entre les hommes » dit-il.

Ainsi, la détermination qui correspond à ce niveau est : de se fixer comme objectif de ne pas faire de péchés et d’accomplir les obligations ; d’en prendre la décision, de s’y tenir et de remédier aux jours passés de sa vie, et ainsi de s’efforcer de rendre son apparence celle d’un être humain, raisonnable, suivant la législation (divine), de sorte qu’en le voyant, la législation et la raison statuent que selon l’apparence il est un être humain.

Un homme qui « suit la législation » est un homme qui règle son comportement selon ce que la législation lui demande ; son apparence est celle du Messager le plus noble(s), prenant l’exemple du Prophète grandiose(s) dans l’ensemble de ses mouvements et quand il est en repos, dans l’ensemble de ce qu’il fait et de ce qu’il abandonne. Et cela est possible parce que rendre l’apparence comme ce chef (le Messager de Dieu(s)) est un ordre possible pour quiconque des serviteurs de Dieu.

C’est que pour parcourir n’importe quel chemin dans les connaissances divines, on ne peut commencer que par l’apparence de la législation. Tant que l’homme ne s’est pas éduqué selon les règles de conduite de la juste législation, il n’atteint rien de la vérité de la bonne morale. De même, il n’est pas possible que se manifeste en son cœur la lumière de la connaissance et que se dévoilent à lui les sciences profondes (occultes) et les secrets de la législation.

De même, après le dévoilement de la Vérité et l’apparition des lumières des connaissances dans son cœur, il est nécessaire de continuer de s’éduquer selon les règles de conduite de la législation apparente. Il est faux de prétendre que l’accès au monde intérieur se fait par l’abandon du monde apparent ou que les lignes de conduite apparentes ne sont plus nécessaires après l’accès à la science intérieure. Ces types de propos reviennent à l’ignorance de celui qui les dit, l’ignorance des niveaux de l’adoration et des degrés de l’être humain.

Combien il est important d’avoir de la détermination et de la volonté parce que si on quitte ce monde sans rien avoir réalisé en soi de la détermination (d’abandonner les interdits), on aura la forme d’un être humain sans cœur, on ne sera pas ressuscité dans l’autre monde sous la forme d’un être humain. C’est que cet autre monde est le lieu du dévoilement de l’intérieur, de l’apparition de l’intérieur secret.

L’audace de faire des péchés prive progressivement l’être humain de la détermination et fait disparaître de lui ce noble joyau. Alors il faut éviter les péchés, se déterminer à l’émigration vers Dieu Très-Elevé et rendre son apparence une apparence humaine !

S’engager dans la voie des sciences des législations divines ! Et dans les moments d’isolement, demander à Dieu qu’Il aide à atteindre cet objectif ! Demander l’intercession du Messager de Dieu(s) et des gens de la Maison(p) pour que Dieu en accorde la réussite et qu’Il préserve des endroits glissants auxquels on est exposé durant toute la vie. Il est possible que l’on tombe dans l’un de ces endroits glissants qui mène à la perte, duquel on ne pourra pas être sauvé, d’où on ne se préoccupera même pas de sortir, même ! que l’intercession de ceux qui intercèdent n’englobera pas ! Que Dieu nous en préserve !

D’après 40 hadîthann de l’imam Khomeynî(qs)  1erHadîthMaqâm 1 – partie 1

www.lumieres-spirituelles.net     No14  - Rajab  1431 – Juin-Juillet 2010

Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)