1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 404 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Trois choses nécessaires pour le Jihad


Trois choses nécessaires pour ce combat

Trois choses sont nécessaires pour la « lutte de/contre l’âme » :

1)Se poser des conditions :

S’engager au début de la journée à ne faire aucun acte qui contredit les Ordres divins, prendre la décision de s’en tenir et être déterminé à cela. Il est évident qu’abandonner ce qui contredit les ordres divins pendant une seule journée est quelque chose de très facile et l’homme peut très facilement s’y plier.

Alors détermine-toi, engage-toi, essaye et vois comme cela est facile !

Peut-être qu’Iblis le maudit et ses soldats vont te présenter cet ordre comme étant très difficile. Alors sache que cela fait partie de leurs habillages, de leurs insinuations. Maudis-le au niveau du cœur et en réalité, fais sortir les vaines illusions de ton cœur ! Essaye un jour ! Et cet ordre se réalisera !

Après avoir pris cet engagement, tu dois passer à l’ « observation ».

2)S’observer :

Faire attention, tout au long du temps de l’engagement, à ses actes, veiller à ce qu’ils correspondent à ce qui a été décidé.

Tu dois te sentir obligé d’agir en fonction des conditions. Et s’il arrive – que Dieu nous en préserve – que ton âme te suggère de faire un acte contraire à l’Ordre divin, alors sache que cela est l’œuvre du démon et de ses soldats, parce qu’ils veulent que tu reviennes sur ce sur quoi tu t’es engagé (envers toi-même). Alors, maudis-les et recherche la protection de Dieu contre leur mal, fais sortir de ton cœur ces vaines insinuations et dis au démon : « Je me suis engagé envers moi-même à ne pas faire – durant ce jour – un seul jour, un seul acte en contradiction avec l’Ordre de Dieu Très-Elevé, et Il est le Maître de mes bienfaits toute ma vie. Il m’a fait la faveur de m’accorder la santé, le salut, la sécurité et autres bontés. Et si je restais toute ma vie à Son service, je n’accomplirais aucun de Ses Droits. C’est pourquoi, il n’est pas convenable que je ne tienne pas un si petit engagement..etc. » Espère – avec la Volonté de Dieu – que le démon se retire, qu’il s’éloigne de toi et que les soldats de la Miséricorde l’emportent.

L’observation ne s’oppose à aucune autre action comme le commerce, le voyage, l’étude, ne les n’empêche pas. Alors, reste dans cet état jusqu’à la nuit, jusqu’au moment de la tenue des comptes.

3)Tenir des comptes

Tirer les comptes avec soi-même pour voir si on a accompli ce que l’on s’est engagé d’accomplir avec Dieu, sans duper le Maître des Bienfaits dans ce comportement partiel.

Si tu as réellement accompli ce à quoi tu t’es engagé, alors remercie Dieu pour cette réussite et sache que tu as effectué un pas en avant et que tu te trouves placé dans la Miséricorde de Dieu. Avec Sa Volonté, Dieu (qu’Il soit Glorifié) va te faciliter l’avancée dans les affaires de ta vie en ce monde et dans l’Au-delà, et rendre les actes de demain plus faciles que ceux d’hier.

Alors persévère dans cet acte pendant un temps avec l’espoir que cela devienne une qualité en toi, de sorte que cet acte devienne pour toi un ordre très facile et que tu ressentes même du plaisir, de l’intimité dans l’obéissance à Dieu Très-Elevé et dans l’abandon des péchés dans ce monde même – alors que ce monde n’est pas celui de la Rétribution. Mais, la rétribution divine a une influence et fait que tu as du plaisir et de la jouissance dans l’obéissance à Dieu et ton éloignement des actes de désobéissance.

Sache que Dieu ne te charge pas de faire quelque chose qui t’est difficile, pénible et ne t’oblige pas à ce que Tu n’as ni la capacité ni la force de porter. Ce sont le démon et ses soldats qui te font voir l’ordre comme pénible et fatigant.

Et si, lors de la tenue des comptes, tu découvres – que Dieu nous en préserve – une négligence et un relâchement par rapport à ce que tu t’es fixé pour toi-même, alors demande pardon à Dieu et aie la détermination de tenir tes engagements avec tout ton courage le lendemain et de t’y tenir, pour que Dieu Très-Elevé ouvre devant toi les portes de la réussite et du bonheur et qu’Il te fasse atteindre la Voie droite de l’Être humain.

D’après 40 hadîthann de l’imam Khomeynî(qs) 1erHadîthMaqâm 1 – partie 5

www.lumieres-spirituelles.net     No15  - Sha‘ban  1431 – Juil.-Août 2010


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)