1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 432 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La croyance dans le « Ghayb »


La croyance dans le « Ghayb » (le monde caché) !

J’avais décidé de lire le Coran jusqu’à satiété et le mis devant moi. Je commençai par le début : la sourate al-Fâtiha, puis la sourate La Vache : {Par la [Grâce du] Nom de Dieu le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux, Alif, lam, mîm, c’est le Livre au sujet duquel il n’y a aucun doute, un guide pour les pieux qui croient au mystère/caché, qui accomplissement leurs prières}. (1-2./2 La Vache)

Je relus ces trois premiers versets de la seconde sourate mais ne pus continuer. Un troisième essai et même résultat : c’est quoi ces « mystères » (ou cet « invisible ») auxquels nous devons croire pour être un croyant, résultat de notre piété, de notre vertu et de notre obéissance à Dieu, dont la négation est cause de péchés et de mensonges ?

Le mot « ghayb » communément traduit par « mystères » renvoie à quelque chose qui est « absent », donc que l’on ne voit pas de nos propres yeux, que l’on ne sent pas de nos sens. Puisque nous devons y croire, c’est donc avec les yeux du cœur, avec les vérités de la foi que l’on doit pouvoir les voir.

Le Messager de Dieu(s) nous parle de vastes « mondes grandioses » que le Coran nomme parfois « malakût » : un monde plein d’habitants et de créatures, de l’Esprit, des Anges, des Esprits purs (les Prophètes et les Imams), des martyrs et autres créatures qui sont cachées. S’y trouvent les soldats de Dieu, les six cieux et ce qui ne vient pas à nos esprits.

La vision de ce monde est un Bienfait de Dieu accordé aux gens de cœur, détenteurs d’intelligence.

En pensant à ces mondes du Mystère si grandioses, je me sentais si petit, si mesquin, je réalisai que le monde auquel je m’accrochai était insignifiant, sans valeur : « Comme c’est étrange que j’oublie Dieu comme cela, que je Le néglige à ce point alors qu’Il détient toute chose et qu’Il m’a créé pour me donner accès  à tout cela ! » J’étais gêné et avais honte de moi-même.

L’ensemble des habitants de ces mondes ne désobéissent pas à Dieu ni ne se rebellent contre Lui ! Voilà la particularité commune à tous ces habitants d’élite !

L’Imam ‘Alî(p), après le Messager de Dieu(s), nous montre comment les cieux sont pleins d’Anges, nous les décrivant prosternés, inclinés, ou alignés en rang, ne se lassant pas de glorifier Dieu. D’autres ont les pieds ancrés sur terre, fixés au sol, leurs cous accrochés au ciel le plus élevé .. Ces créatures ne connaissent pas le sommeil des yeux, ni la distraction des raisons, ni la paresse des corps, ni la négligence de l’oubli, ni la faim ni la soif, étant dispensés de manger et de boire. Ils adorent Dieu nuit et jour et agissent selon Son Ordre.

Voilà quelques particularités de certains habitants de ce monde des Mystères. Et les autres, qui sont-ils ? Le Messager parle d’« esprits », de « martyrs ». Qui sont-ils ? Bien sûr il nous vient à l’esprit  l’Imam al-Hujjah(qa) qui est occulté (fî-l-ghaybat). Pourquoi bénéficient-ils d’une telle faveur, car non seulement ils voient ce monde mais ils en font partie, même, ils le sont !

Cela demande davantage de réflexion et de recherche pour découvrir ce que sont les Mystères avec l’aide de Dieu. Cela est même nécessaire pour être un vrai croyant.

d’après ‘Abbas Sayyed in Revue al-Mahdî N°46 Ramadan 1430-Sept.2009

www.lumieres-spirituelles.net     No16  -  Ramadan 1431 –  Août-Sept.  2010

Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)