1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 551 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le miel


Le miel

Le noble Coran parle des bienfaits du miel et, fait remarquable, Dieu s’adresse directement aux abeilles : {Et ton Seigneur révéla aux abeilles: « Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres, et les treillages que [les hommes ]font. Puis mangez de tous les fruits et suivez docilement les sentiers de votre Seigneur. » De leur ventre, sort une liqueur aux couleurs variées dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là un signe pour les gens qui réfléchissent.} (v.68-69/16 s.Les Abeilles)

Le miel est une substance sucrée, de couleurs variées (blonde en général, aussi blanche ou brune), produite par les abeilles à partir de  nectar aspiré par leur trompe de différentes fleurs qu'elles butinent, mis dans leur jabot  pour ensuite être ré-ingurgité par des abeilles receveuses puis déposé en fines couches sur la paroi d’alvéoles. Cette subsistance se déshydrate et devient du miel.

« Dieu Tout-Puissant a placé la bénédiction dans le miel. 7O Prophètes l’ont béni. »(1)

« Vous devez prendre du miel. Il n’y a pas de maison dans laquelle se trouve du miel que les Anges demandent pardon pour ses habitants. Si un homme boit du miel, entrent en lui mille remèdes et sortent de lui mille maux. Et s’il meurt alors qu’il y a en lui du miel, le feu ne touche pas son corps.(2)

« Le miel est guérison de tout mal et n’a aucun mal. »(3)

« Rien ne soigne les gens comme le miel. »(4)

« Il y a une guérison des douleurs.»(5)

« Le miel est un remède pour chasser les gaz et la fièvre. »(6)

« Le breuvage du miel protège le cœur et chasse le froid de la poitrine. »(7)

« Celui qui prend une lapée de miel en étant à jeun, fait arrêter la glaire, coupe le « jaune » [la bile ?], fait arrêter l’amertume noire, purifie l’esprit et améliore la mémoire s’il était avec du lubbân. »(8) 

« Manger du miel est une sagesse. »(9)

« Que celui qui est touché par une maladie, demande à sa femme trois dirhams de sa dote avec lesquels il achète du miel. Ensuite il y inscrit la sourate YaSin avec de l’eau de pluie et le boit. Dieu le guérira parce qu’ont été réunies pour lui la douceur, l’appétence, la guérison et la bénédiction. »(10)

Plus le miel contient du glucose, plus il se fige vite ; et plus il contient du fructose plus il reste liquide. La couleur, la saveur et les propriétés dépendent des sources florales de nectar. Le miel est composé de glucides (~80% fructose et glucose), de protides (-1%) (avec un très grand nombre d’acides animés libres), de sel minéraux  (0,1%), d’acides organiques, d’un grand nombre de vitamines B1, B2, B3, (ou vitamine PP),  B5,B6,C et un peu A,B8 (ou vitamine H), B9,D et K, de nombreux composés organiques complexes et des grains de pollen. Il présente également des propriétés thérapeutiques, cicatrisantes, adoucissantes, stimulantes pour les défenses immunitaires (effet prébiotique et antibactérien).

(1)de l’Imam ar-Ridâ(p) in Mustadrak al-Wasâ’il vol.16 p367

(2)du Messager de Dieu(s), in Tub an-Nabi-Mustadrak al-Wasâ’il vol.16 p370 N°20213

(3)du Prince des croyants(p) in Mustadrak al-Wasâ’il vol.16 p367 N°20202

(4)de l’Imam as-Sadeq(p) in al-Kâfî  vol.6 p332 H1- Wasâ’il ash-shi‘at  vol.25 p98 N°31310

(5)de l’Imam ar-Ridâ(p) in Mustadrak al-Wasâ’il vol.16 p367

(6)du Messager de Dieu(s), Mustadrak al-Wasâ’il vol.16 p367 N°20200

(7)du Messager de Dieu(s), in Tub Nabî in  Mustadrak al-Wasâ’il vol.16 p370 N°20213

(8)de l’Imam ar-Ridâ(p) in Mustadrak al-Wasâ’il vol.16 p366 N°20199 – A propos du Lubbân (ou Oliban ou Gomme à mâcher) voir le N°0

(9)d’Abû Hassan ath-Thâlith(p) in Wasâ’il ash-shi‘at  vol.25 p100 N°31319

(10)de ‘Alî(p) in Mustadrak al-Wasâ’il vol.16 p368 N°20208

www.lumieres-spirituelles.net     No16  -  Ramadan 1431 –  Août-Sept.  2010


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)