1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 319 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Sourate al-Qader (La Mesure) XCVII (11)


Sourate al-Qader  (La Mesure) XCVII  (11)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ

Bi-smi-Allâhi ar-Rahmâni ar-Rahîmi,

Par [la grâce du] Nom de Dieu, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux,

إِنَّا أَنزَلْنَاهُ فِي لَيْلَةِ الْقَدْرِ (1)

Innâ anzalnâhu fî laylati-l-qadri

C’est que Nous  l’avons fait descendre durant la Nuit d’al-Qader.

وَمَا أَدْرَاكَ مَا لَيْلَةُ الْقَدْرِ (2)

Wa mâ adrâka mâ laylatu-l-qadri

Et comment te faire connaître ce qu’est la Nuit d’al-Qader !

لَيْلَةُ الْقَدْرِ خَيْرٌ مِّنْ أَلْفِ شَهْرٍ (3)

Laylatu-l-qadri khayrunn min alfi shahrinn

La Nuit d’al-Qader est meilleure que mille mois.

تَنَزَّلُ الْمَلَائِكَةُ وَالرُّوحُ فِيهَا بِإِذْنِ رَبِّهِم مِّن كُلِّ أَمْرٍ (4)

Tanazzalu al-malâ’ikatu wa-r-rûhu fîhâ bi-idhni rabbihim min kulli amrinn

Durant cette Nuit, les Anges descendent ainsi que l’Esprit avec l’autorisation de leur Seigneur, de/pour tout ordre ;

سَلَامٌ هِيَ حَتَّى مَطْلَعِ الْفَجْرِ (5)

Salâmunn hiya hattâ matla‘i-l-fajri

Elle est paix jusqu’au lever de l’aube.

سَلامٌ هِىَ  « Salâmunn hiya »

-« Salâmunn » vient de « sa.la.ma. » dont l’idée fondamentale unique est le profond accord entre l’apparence et l’intérieur de sorte qu’il ne reste aucun conflit entre les deux. Et par conséquent la soumission (à Dieu), la satisfaction, et par suite l’absence de défaut, de vice, la paix, être sain et sauf.

« As-Salâm » est aussi un des Noms de Dieu Tout-Puissant : il n’y a pas dans Son Existence la moindre faiblesse, le moindre conflit, la moindre opposition, la moindre limite, mais l’Harmonie absolue.

-« Salâmunn » a été rapporté par certains à « al-Amr » du verset précédent, comme dans un propos cité précédemment. Mais il est plus probable qu’il soit rapporté à « hiya ». Dans ce cas, l’information de la phrase nominale (le khabar) serait placée avant le terme de départ (le mubtadâ’), sans doute pour indiquer l’exclusivité : la « nuit » n’est que « salâm », tout ce qui descend n’est que « salâm », et tout ce qui s’y passe n’est que « salâm ».

-et « hiya » pronom personnel à la 3ème personne au féminin singulier se rapportant à la Nuit d’al-Qader. Dans la phrase nominale, elle est le terme de départ mais placé ici après.

حَتَّى مَطْلَعِ الفَجْرِ « hattâ matla‘i-l-fajri »

« hattâ » : préposition indique la limite atteinte : jusqu’à.

« Matla‘ » : vient de ta.la.‘a. qui indique l’élévation et l’apparition sur quelque chose, « matla‘ » étant le nom d’action de ce  verbe.

« Al-fajr » : vient de fa.ja.ra. dont l’idée fondamentale unique est la séparation, le déchirement avec l’apparition de quelque chose. De là, déchirement des ténèbres de l’horizon duquel sort la lumière du soleil, d’où le lever de l’aube.

Reprenons..(en nous aidant des commentaires  de l’Imam Khomeiny(qs), (in al-Adab al- Ma‘nawiyyah li-s-Salât, partie 4, chap.7), de Sayyed Tabâtabâ’i, (in Tafsîr al-Mîzân) et de Shahîd Mutaharî (in Drûss mina-l-Qurân).)

سَلامٌ هِىَ حَتَّى مَطْلَعِ الفَجْرِ  « Salâmunn hiya hattâ matla‘i-l-fajri »

-« Salâmunn »

Deux sens principaux sont retenus pour le mot « Salâmunn » dans les différents commentaires du Coran.

1)Le premier, le plus probable, dans le sens de salut, d’absence de défauts apparents et intérieurs, d’absence de conflits et d’hostilités, d’absence d’agissements du démon – le démon étant enchaîné alors que les portes du ciel sont ouvertes –.

La Nuit d’al-Qader est une nuit de paix, de sécurité, de salubrité pour les Proches-Elus et pour tous ceux qui  obéissent à Dieu. Ce mot indique la Providence (‘inâyat) divine qui englobe l’ensemble de Ses serviteurs, se tournant vers Lui, dans Sa Miséricorde.

Durant cette nuit, l’Esprit de Sainteté se manifeste au monde par la paix.

D’habitude, la descente des Anges suppose la descente du châtiment sur les habitants injustes de la terre.  Car Dieu a créé des Anges pour repousser et combattre l’obscurité et la corruption ; le châtiment descend sur les incroyants et les villages dont les habitants sont injustes, sont détruits. Alors que durant la nuit d’al-Qader – qui est une nuit de paix jusqu’au lever de l’aube – les Anges descendent avec la Paix.

Et l’emploi d’un nom (« salâm ») au lieu d’un adjectif qualificatif ainsi que sa place en tête de phrase sont là  pour insister et confirmer le caractère de paix de cette nuit : cette nuit est la paix même, elle est pleine de lumières, de miséricordes, de bénédictions et de paix..

Aux pèlerins vers Dieu d’acquérir cette paix, extérieurement et intérieurement, d’abord durant cette nuit, puis de la maintenir par la suite.

 

2)D’autres ont considéré ce mot dans le sens de « salutation de paix » en permanence, entre les Anges, aux croyants, au Messager de Dieu(s) et à ses Légataires. Les Anges les saluent de la part de Dieu Tout-Puissant jusqu’à la montée de l’aube. L’emploi d’un nom à la place d’un adjectif et sa place en tête de phrase serait pour indiquer la multitude des salutations et leur permanence.

-« Al-fajr »

Nous avons vu précédemment ce que représentait, d’un point de vue gnostique, la nuit d’al-Qader (voir plus haut N°3). En fonction de cela, l’aube de la nuit d’al-Qader est le moment de l’apparition des effets du soleil de la Vérité de derrière les voiles des déterminations ; il est le moment de l’avènement de l’Imam al-Mahdî(qa). Et ce lever du soleil de l’horizon des déterminations est aussi l’aube du Jour du Jugement Dernier.

Et dans la mesure où elle [la nuit d’al-Qader] est à partir du moment du coucher et du voilement du soleil de la Vérité (Réalité) dans l’horizon des déterminations des Proches-Elus Parfaits jusqu’au moment du lever de l’aube – qui est la durée de la nuit d’al-Qader – cette nuit, détenant la noblesse, est absolument exempte des agissements du démon. Et comme le soleil s’est voilé sans aucune souillure, ni [effet des] agissements du démon, elle se lève avec cet Attribut que Dieu Très-Elevé donne : « Elle est paix jusqu’au lever du soleil. »

Quant aux autres nuits, ou bien elles sont ténèbres totalement privées de paix comme les nuits des Omeyyades, ou bien mitigées, avec une paix incomplète comme pour nous, le reste des gens.

Et, ainsi, nous avons fini le commentaire de cette noble sourate al-Qader.\

En conclusion

Durant cette nuit, la nuit d’al-Qader, nous fêtons d’une certaine façon, la descente véritable, totale du « Livre Evident » et le maintien du contact avec nous, depuis le Messager de Dieu(s). Alors, peut-être qu’en nous tournant vers la Nuit d’al-Qader, qu’en nous  accrochant à l’allégeance (al-wilâyat), qu’en nous aidant du Rappel (dhikr), qu’en restant éveillés, lucides, nous percevrions l’importance, la grandeur de cette nuit, avec la Volonté de Dieu, nous découvririons certaines stations de cette nuit, nous pourrions atteindre la Vérité de cette nuit qui est le noble Coran et les gens d’Ahle al-Beit(p) après le Messager de Dieu(s).

www.lumieres-spirituelles.net     No18  - Dhû al-Qa’adeh  1431 – Novembre  2010


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)