1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 342 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Inconstance du temps


Inconstance du temps

Le temps est inconstant : un jour il te sourit, un autre il te boude.

S’il te sourit, garde-toi de l’arrogance ! S’il te boude, prends patience !  

 du Prince des croyants(p) in Nahjah al-Balâgha, Hikam n°394 (ou n°406 ou 386)

 

الدَّهْرُ يَوْمَانِ يَوْمٌ لَكَوَ يَوْمٌ عَلَيْكَ

Ad-dahru yawmâni yawmunn laka wa yawmunn ‘alayka

Le temps a deux jours, un jour en ta faveur et un jour à ton encontre

 

Ad-dahru :  de « dahara » (ce qui passe comme temps avec ce qu’il y a comme êtres, avoir lieu, survenir, arriver à un moment à quelqu’un)

        = temps, sort

yawmân : « yawm » pour indiquer un jour, un laps de temps  et « ân » à la fin pour indiquer la dualité = deux jours

laka : « li » qui devient « la »  parce que devant le pronom suffixe « ka » = pour toi, en ta faveur

‘alayka : « ‘alâ » + le pronom suffixe « ka » = contre toi, à ton encontre, en ta défaveur

فَإِذَا كَانَ لَكَ فَلَا تَبْطَرْ

Fa idhâ kâna laka fa-lâ tabtar

S’il est en ta faveur, alors ne sois pas arrogant !

 

fa : particule de coordination qui indique aussi la conséquence = alors

idhâ …. fa : « idhâ » particule qui exprime la condition, l’éventualité ; la réponse est introduite par « fa »

tabtar :  de  « batara » (= dépasser la limite et la pondération dans les émotions de joie, de gaieté, de sentiment de supériorité, d’orgueil) à l’impératif = se livrer à une joie excessive, être pétulant, insolent, oublier de remercier (Dieu) pour ses bienfaits et même nier ces bienfaits.

وَ إِذَا كَانَ عَلَيْكَ فَاصْبِرْ

Wa idhâ kâna ‘alayka fa-sbir

Et s’il est à ton encontre, alors prends patience !

 

Asbir  :  de « sabara » (protéger l’âme des troubles émotionnels, de l’angoisse par le calme et la tranquillité ) à l’impératif , d’où = patienter, prendre patience, endurer

Sagesse grandiose qui met en évidence une des règles qui régissent ce monde éphémère. Face à cet état de chose, notre comportement est déterminant. Soit nous réussissons à l’examen divin, soit nous échouons. En suivant les conseils du Prince des croyants(p), nous pouvons remporter la grande victoire.

www.lumieres-spirituelles.net     No18  - Dhû al-Qa’adeh  1431 – Novembre  2010

Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)