1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 781 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La moutarde


Par [la grâce du] Nom de Dieu le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux

{Ôvous les gens, mangez ce qui est licite et bon de ce qu’il y a sur terre !}(168/II)

 

La moutarde

Le noble Coran parle de la moutarde en prenant en exemple le poids de ses grains :

{Ô mon enfant, fût-ce le poids d'un grain de moutarde, au fond d'un rocher, ou dans les cieux ou dans la terre, Dieu le fera venir. Dieu est infiniment Subtile et bien Informé.}(16/31 Luqman) (voir aussi  47/21 Les Prophètes)  Il en est de même dans les propos rapportés parlant notamment de la morale.

Cependant, le mot « khardal » est parfois cité dans les propos rapportés comme remède pour certaines maladies et peut prendre d’autres noms : « thufâ » et « nânakhwâh ».

La moutarde est une plante avec une longue tige, des fleurs jaunes regroupées au sommet de la tige sous forme de grappes, et des fruits mûrs se situant à la base. Ses graines sont toute petites (~1mm). Leur coloration varie entre le blanc jaunâtre et le noir.

« La moutarde (ath-thufâ’) est un médicament pour tout mal et rien ne soigne les gonflements et les élancements d’une plaie comme elle. » (du Messager de Dieu(s), Bihâr, vol.63 p244 H3)

La moutarde fait partie de ce qui diminue l’oubli et augmente la mémoire avec le gingembre. « Que celui qui veut diminuer son oubli et augmenter sa mémoire, mange tous les jours trois morceaux de gingembre confis avec du miel et badigeonne de moutarde ses repas tous les jours. » (in Risâlat adh-Dhahabiyyah de l’Imam ar-Ridâ(p), Bihâr vol.59 p324)

Et elle est utilisée avec le sésame contre la douleur de l’oreille.  « Prendre une poignée de sésame non-épluché et une poignée de [grains de] moutarde. Les piler séparément puis les mélanger jusqu’à faire sortir leur huile que l’on place dans un flacon fermé avec un  bouchon en fer. Quand vous voulez l’utiliser, mettez deux gouttes dans l’oreille que vous bouchez avec du coton durant trois jours. Elle va  guérir avec l’autorisation de Dieu.  » (in Tub al-A’imat(p), Bihâr vol.59 p145)

La moutarde est aussi évoquée avec d’autres ingrédients pour enlever la glaire, donner une bonne haleine, renforcer les dents (molaires), réduire  les enflures enflammées, calmer la douleur des dents (elle est alors cuite) et elle est un bon excitant contre l’asthénie sexuelle.  (Bihâr, vol.59 p204-Tub al-A’imat(p)p78)

Les graines sont réduites en farine et mélangées à un peu d’eau pour former le condiment connu. D’autres ingrédients comme du vinaigre et différentes épices peuvent être ajoutés selon les habitudes culinaires.

La moutarde est très riche en vitamine C et est connue pour ses propriétés anti-inflammatoires.

www.lumieres-spirituelles.net     No18  - Dhû al-Qa’adeh  1431 – Novembre  2010

Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)