1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 358 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Les Facultés/forces intérieures (2)


Les Facultés/forces intérieures (2)

Dans le monde après la mort – que ce soit dans le monde intermédiaire ou le Jour de la Résurrection – la forme que prend l’homme dépend des qualités acquises de son âme et de sa morale (khulqat) intérieure. Si la morale (khulqat) de l’individu en son intérieur, ses qualités acquises (malakat) et son secret sont humains, alors sa forme immatérielle (malakûtiyyah) sera également humaine. Mais si ses qualités (malakât) n’étaient pas humaines, alors sa forme dans le monde après la mort ne sera pas humaine, elle sera suivant cet intérieur secret, ces qualités (malakât).

Par exemple, si la force instinctive, bestiale (al-bahîmiyyah) a pris le dessus sur son fond, alors le statut de son royaume est celui de l’animal. La forme immatérielle (malakûtiyyah) de l’homme est selon une forme d’un des animaux qui correspond à ce caractère (khulqat).  Si la faculté/force coléreuse, féroce (ou siba‘iyah) a pris le dessus sur son fond et son secret/intimité, alors le statut du royaume de l’intérieur et de son secret/intimité est celui de la bête féroce, sa forme cachée (ghaybiyyah) immatérielle est celle d’une bête féroce. Et si l’illusion et  la diablerie sont ses qualités (malakât), de sorte que le for intérieur, le secret/intimité a les qualités diaboliques comme la trahison, la tricherie, la médisance, la calomnie, alors sa forme cachée (ghaybiyyah) immatérielle (malakûtiyyah) sera selon la forme d’un des démons, selon ce qui lui correspond.

Et il est possible que se forme une image immatérielle (malakûtiyyah) à partir de deux défauts ou de plusieurs (malakât). Dans ce cas, sa forme ne sera pas celle d’un animal mais une forme étrange, effrayante, épouvantable, qui n’a pas d’équivalent en ce monde. Il est rapporté du Messager de Dieu(s) que certains hommes seront ressuscités, le Jour de la Résurrection, selon une forme pire que celle d’un singe. Même ! Il pourra avoir plusieurs formes de ce monde, parce que ce monde-là n’est pas semblable à celui-ci où il n’est possible d’avoir qu’une seule forme pour quiconque.

Le critère de ces différentes images – qui est compté comme une forme de l’homme et le reste des formes comme d’autres choses – est le moment de la sortie de l’esprit (l’âme) du corps, de l’avènement du royaume du monde intermédiaire (al-Barzakh) et de la domination de l’autorité de l’Au-delà qui commence dans le monde intermédiaire au moment de la sortie de l’esprit du corps. Ainsi, selon la qualité acquise (malakat) avec laquelle l’homme sort de ce monde, se forme son image dans l’Au-delà que l’œil immatériel (malakûtî) voit dans le monde intermédiaire et qui est la même quand il ouvrira son œil dans son monde intermédiaire et qu’il se regardera avec cette forme – qu’il avait dans ce monde-là – s’il avait la vision.

Il n’est pas inéluctable  que la forme de l’homme en ce monde soit la même que celle dans l’Au-delà. Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté) dit, faisant parler certains d’entre eux : {Il dit : « Seigneur ! Pourquoi m’as-tu ressuscité aveugle alors que je voyais ? »} Vient la réponse de Dieu :  {Il dit : « Ainsi Nos Signes te sont parvenus, mais tu les as oubliés, et ainsi en ce jour tu es oublié. »} (125-126, Taha)

Ô Misérable, tu avais un œil matériel apparent pour voir, mais en ton for intérieur, dans le monde immatériel (malakût), tu étais aveugle, et tu ne l’as su réellement qu’après. Oui ! Tu étais aveugle depuis le début car tu n’avais pas la vision intérieure pour voir les Signes de Dieu.

Ô Misérable, tu as en ce monde une jolie forme, mais le critère du monde al-malakût et de la profondeur diffère de celui matériel. Tu dois veiller à la droiture intérieure pour être droit le Jour de la Résurrection. Ton esprit doit être un esprit humain pour que ta forme dans le monde intérieur soit humaine. Tu crois que le monde du Mystère et de l’intérieur – qui est le monde du dévoilement des secrets et de l’apparition des qualités – est comme le monde apparent, le monde ici-bas, de sorte qu’il peut arriver la faute et la confusion ? [Tu te trompes !] C’est que ton œil, ton oreille, tes jambes, l’ensemble des parties de ton corps vont témoigner de ce que tu as fait, d’une langue malakûtiyyah, même !, certains sous la forme malakûtiyyah. Alors ouvre l’ouïe de ton cœur, serre les rênes de ta détermination, aie pitié de ton état misérable, peut-être pourras-tu rendre ton âme humaine et sortir de ce monde avec une forme humaine.

D’après 40 hadîthann de l’imam Khomeynî(qs)   1erHadîth  Maqâm 2 – partie 2

www.lumieres-spirituelles.net     No19  - Dhû al-Hujjah  1431 – Nov.-Déc. 2010

 


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)