1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 568 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

B/Des préliminaires à la prière - Son lieu - 2-des règles sur sa licéité


Des règles de conduite morales concernant le lieu de prière

2-Des règles sur la licéité de l’endroit

Si le pèlerin vers Dieu a fait comprendre à son âme les niveaux du lieu en fonction des stations et des développements de l’existence, il doit s’efforcer à suivre les règles de sa licéité au niveau du cœur pour faire sortir la prière des agissements usurpateurs du vil Iblis.

Alors, au premier niveau, il applique les règles formelles de la soumission [à Dieu] et tient ses engagements précédents pris dans le monde de l’atome (‘alim adh-dharr) et le Jour du Pacte (al-mîthâq). Il écarte la main des agissements d’Iblis loin du monde de sa nature jusqu’à ce qu’il lui arrive les allers et retours et l’amour avec le Propriétaire de la maison. Et que son comportement ne soit pas une usurpation dans le monde de la nature.

Une personne des gens du « goût » a dit que le noble verset suivant - {Ô vous qui croyez, remplissez fidèlement vos engagements. Vous est permise la bête des troupeaux.} » (1/5 La  Table servie) – signifie, selon le sens intérieur : la licéité de la bête du troupeau dépend de la tenue des engagements de la Wilâyah. Et il est rapporté dans les hadiths que l’ensemble de la terre est à l’Imam(p) et que ceux qui ne sont pas shiites l’usurpent. Et les gens de la connaissance voient le Maître de l’Ordre (le « Walî al-Amr ») comme le possesseur de l’ensemble des royaumes de l’existence et les degrés du caché (ghayb) et du manifeste, et personne ne peut y agir sans autorisation de l’Imam.

L’auteur dit qu’Iblis le maudit est l’ennemi de Dieu. Ses agissements et tout agissement « iblissien » dans le monde de la nature est injustice et usurpation. Si le pèlerin vers Dieu a fait sortir de lui les agissements de ce vil, son comportement sera un comportement miséricordieux, et il rendra licites et purs son lieu, ses vêtements, sa nourriture et son mariage. Mais à la mesure de ce qui tombe sous les agissements d’Iblis et sort de la licéité, il y a là de l’associationnisme avec le shaytân.

Alors, si les membres apparents de l’homme tombent sous les agissements d’Iblis, ses membres deviennent « iblissiens » et il (l’homme) est un usurpateur du Royaume de Dieu.

De même, la station en retraite des forces « malakûtiyyah » (immatérielles) dans la mosquée du corps est licite et juste si elles sont les forces des soldats miséricordieux. Sinon, elles sont les soldats d’Iblis et n’ont aucun droit d’agir dans le royaume du corps humain qui est la possession de Dieu (qu’Il soit Exalté).

Alors si la main des agissements du shaytân est coupée du royaume du cœur qui est une demeure particulière pour Dieu (qu’Il soit Exalté), et si l’homme a purifié son cœur pour les Manifestations de Dieu et qu’il n’appelle personne autre que Lui, il se dirige vers Lui  (car si ce n’est pas Dieu, ce serait « l’Iblis » du chemin), les mosquées apparentes et intérieures lui sont licites ainsi que les endroits du monde (matériels) et « malakûtî » (immatériels) et sa prière est la prière des gens de la connaissance.

Et de cette façon, la pureté de la mosquée devient également claire.

 (d’après Al-Adab al- Ma‘nawiyyah li-s-Salât de l’Imam al-Khomeynî(qs) – Maqâlat 2 – Maqsad 3 Chap 2)

www.lumieres-spirituelles.net     No56  - Moharram 1435 – Nov. Décembre  2013


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)