1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 393 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Les quatre piliers de l’incroyance (1)


Les quatre piliers de l’incroyance (1)

« L’incroyance repose sur quatre piliers : sur le fait d’approfondir [dans les conjectures], de se quereller, de dévier[de la vérité]et de s’entêter[dans le faux]. 

Celui qui cherche à approfondir[dans les conjectures] ne revient pas à la Vérité ;»

 du Prince des croyants(p),  Nahj-al-Balâgha, Hikam 31  p656    

 

وَالْكُفْرُ عَلَى أَرْبَعِ دَعَائِمَ: عَلَى التَّعَمُّقِ، وَالتَّنَازُعِ، وَالزَّيْغِ، وَالشِّقَاقِ

Wa-l-kufru ‘alâ arba‘i da‘â’ima : ‘alâ-t-ta‘ammuqi, wa-t-tanâzu‘i, wa-z-zayghi, wa-sh-shiqâqi.

L’incroyance repose sur quatre piliers : sur le fait de chercher à approfondir [dans les conjectures], de se quereller, de dévier [de la vérité] et de s’entêter [dans le faux].

 

al-kufru : de « kafara » (repousser, éloigner, écarter, n’avoir aucune attention, et de ses effets, désavouer, recouvrir, cacher, dissimuler) =  selon l’Imam as-Sâdeq(p), il peut prendre 4 sens : le ‘refus de reconnaître’ ce que l’on sait (comme la Seigneurie divine), l’ingratitude, l’abandon de ce que Dieu a ordonné, le désaveu.

da‘â’ima : pluriel du mot « di‘âmat » (pilier ou assise ou fondation) dérivé du verbe « da‘ama » soutenir, épauler, renforcer = les piliers, les fondements, les assises.

at-ta‘ammuq : nom d’action de la 5e forme dérivée du verbe «amuqa » ou «amiqa »  (être profond, se prolonger) qui donne un sens réfléchi-passif avec l’intensité « ta‘ammaqa » = approfondir, chercher à pénétrer jusqu’au fond vers le bas, pousser trop loin, affecter, s’étendre trop. D’où, chercher derrière les spéculations, les conjectures en vue d’en découvrir les secrets, conjecturer, spéculer.

Et « at-ta‘ammuq » = le fait de faire ce qui est cité précédemment, approfondissement, conjecture.

at-tanâzu‘i : nom verbal de la 6e forme dérivée du verbe « naza‘a » (ôter, enlever, arracher) « tanâza‘a » = attirer et enlever qqch de sa place. D’où «at-tanâzu‘ » = conflit, antagonisme, contestation, querelle.

az-zayghi : nom d’action du verbe « zâgha » (pencher, être incliné, dévier, s’écarter de la ligne droite, s’éloigner de laVérité en suivant les tendances animales) et « az-zaygh » = déviation [de la voie droite], doute.

ash-shiqâqi : nom d’action de la 3e forme dérivée du verbe « shaqqa » (fendre, pourfendre, déchirer) = désaccord, brouille, discorde, division. Et par extension, indocilité, entêtement

فَمَنْ تَعَمَّقَ لَمْ يُنِبْ إِلَى الْحَقِّ،

Fa-man ta‘ammaqa, lam yunib ilâ-l-haqqi ;

1)Celui qui cherche à approfondir [dans les conjectures] ne revient pas à la Vérité ;

lam yanib ilâ : verbe introduit par la particule de la négation du passé « lam », se terminant par une lettre muette (majzûm) de  4e forme dérivée du verbe « nâba » (remplacer, revenir à) = ne pas consentir à, ne pas revenir à

ilâ-l-haqqi : la préposition « ilâ »  indique la direction vers où devrait se faire le retour, vers la Vérité.

L’incroyance repose sur ces quatre piliers. Le premier est de chercher les secrets dans les conjectures. Au lieu de se rapprocher de la Vérité, il en éloigne davantage. Le sens du mot « ta‘ammuq » ici peut surprendre. Il n’est pas dans le sens d’approfondissement de la réflexion dans la vérité, en Dieu, mais au contraire, dans les conjectures. Une vaine recherche des secrets de derrière les conjectures, les illusions qui ne peuvent qu’augmenter l’éloignement de la Vérité au point de ne plus pouvoir y revenir.

www.lumieres-spirituelles.net     No56  - Moharram 1435 – Nov. Décembre  2013

Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)