1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 527 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Miracles à Karbalâ’


Miracles à Karbalâ’

Le premier miracle étant notre Imam  Abû Abdallah(p) !

Depuis quatre ans, je vais tous les ans à Karbalâ’ pour le quarantième jour ! Il y a vraiment une amélioration dans la façon d’accueillir les « zouwars ». Cela devient de plus en plus facile pour eux. J’encourage les gens à venir malgré les médias qui essayent de les dissuader et de leur faire peur. Desmillions de gens viennent pour visiter l’Imam al-Hussein(p) en toute sécurité !

C’est à chaque fois une nouvelle expérience spirituelle, de nouvelles sensations. C’est comme le Coran ! A chaque fois que vous le lisez, vous découvrez de nouveaux sens, de nouveaux messages divins. Et c’est le Coran silencieux alors que l’Imam al-Hussein(p) est le Coran parlant. Et à chaque fois que je le visite je découvre de nouveaux sens !

C’est notre devoir de venir le(p) visiter et de répondre à son appel : « Labbayka ya Hussein(p) ! »

Vous me demandez si j’ai assisté à des miracles ici ?

D’abord le premier miracle est notre Imam(p), Abû Abdallah, l’Imam al-Hussein(p) !

Plus de vingt millions de « zouwars » qui viennent ici  et qui repartent tous satisfaits ! Il n’y a que 12 boulangeries à Karbalâ’ mais personne ne reste affamé. Il n’y a que huit ou neuf toilettes publiques, et vous ne trouvez nulle part des impuretés. Même après le passage de 10 000 personnes, tout redevient propre.

A Karbalâ’, il y a souvent des miracles. Oui ! Alors oui au Haram de Hazrat Abbas(p), il y a des miracles, très souvent ! Je vais vous raconter ce que j'ai vu de mes propres yeux, il y a quelques années de cela. Nous étions assis devant le « Darîh » (la tombe, le cénotaphe) de Hazrat Abbas(p), quand un homme, un Irakien arriva avec son fils d'une douzaine d'années, enveloppé dans un « Kafan » (linceuil). L'enfant venait juste de décéder, il avait le certificat de décès avec lui.

Il posa son fils devant le « Darîh » d’Abû Fadl al-Abbas(p),  déchira le certificat de décès et le jeta dans le « Darîh » en disant à Abû Fadl al-Abbas(p) : « Je ne sors pas d'ici sans mon fils ! » Il répéta : « Vous faites ce que vous voulez, je ne sors pas d'ici sans mon fils... »

Il s'est ensuite assis à quelques pas de son fils décédé, regardant fixement le « Darîh », comme quelqu'un de très en colère. Les gens autour pleuraient, priaient, faisaient « maatame » (des lamentations), des invocations.. Au bout d'une vingtaine de minutes, par Dieu ! – je l'ai vu de mes propres yeux – l’enfant a déchiré le « Kafan » (linceul) et a couru vers son père....Et ça ce n'est qu'un seul des miracles !

Alors imaginez ce même Hazrat Abu Fadl al-‘Abbas(p), s'il a pu rendre la vie à un enfant après tant d'années, imaginez s'il(p) avait eu la permission le jour de Ashûrâ’, si l’Imam al-Hussein(p) avait voulu ce jour-là ....

Ce genre de choses devrait nous réveiller ! Que les gens viennent ici pour prendre le message ici. Chacun aura son propre ressenti, sa propre expérience, prendra son propre message !

Vidéo de la KHOJATV:

« Récit d'un miracle au Haram de Hazrat Abbas(as), par un Zouwar de DUBAI »  http://www.youtube.com/watch?v=fFOt74q6gBQ

www.lumieres-spirituelles.net     No56  - Moharram 1435 – Nov. Décembre  2013


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)