1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 802 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La nourriture licite et illicite


La nourriture

licite et illicite

Compilation et traduction  Leila Sourani

Ed. B.A.A.

Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté) nous dit dans Son noble Livre : {Mangez ce que Dieu vous a accordé de licite et de bon. Remerciez Dieu, si c’est Lui que vous adorez !} (88/5 La Table Servie)

Aussi ce petit ouvrage a-t-il pour ambition d’indiquer ce qui est licite et bon à consommer pour notre santé et notre salut en ce monde et dans l’Au-delà ; et bien entendu, il nous met en garde contre ce qui est illicite, ce qu’il faut éviter assurément.

A partir du moment où la revue Lumières Spirituelles aborde, dans sa rubrique « La nourriture bonne et licite », la question de la viande qui implique obligatoirement la connaissance de la législation islamique, la revue se doit de présenter ce modeste ouvrage qui rappelle en quelques cent pages les principales règles islamiques concernant la nourriture. Et notamment celles concernant la pureté et la purification de l’animal (at-Tazkiyyah), c’est-à-dire la façon de tuer l’animal pour qu’il soit purifié et devienne licite à la consommation. Sinon, il serait considéré comme une charogne (mîtat) et donc interdit à la consommation.

Le livre cite les grandes familles d’animaux dont la consommation est licite, comme les ovins, les bovins et les camélidés ; comme les volailles, les oiseaux (pigeons, cailles, canards..) ; comme les poissons ayant des écailles. Une petite liste de noms de poissons licites est proposée. De même, il rappelle les animaux qu’il est interdit de manger comme le porc, le lapin, le chien, les grenouilles.. ; les oiseaux qui ont des serres ou qui ne remplissent pas d’autres conditions précisées.. ; les poissons qui n’ont pas d’écailles, les animaux de mer comme les baleines, toutes les sortes de coquillages, de crustacés..

Comment savoir si la consommation de tel poisson, de tel oiseau ou de tel gibier de chasse est licite ? Vous le saurez en lisant cet ouvrage, de même s’il est permis de manger telle ou telle partie d’un animal.

Une petite partie est réservée aux légumes, plantes et boissons cités dans le noble Coran et la Sunna avec, bien sûr, le rappel de l’interdiction des boissons enivrantes.

En dernière partie, est abordée la délicate question des additifs alimentaires mis dans les aliments par les industriels pour des raisons commerciales et financières et qui proviennent souvent de matières dont la consommation est illicite comme les animaux « mîtat » (non égorgés de façon islamique) et le cochon, qui rendent alors illicite la consommation de ces produits.

www.lumieres-spirituelles.net     No58  - Rabî’I 1435 – Janvier  2014


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)