1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 266 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’orgueil (al-Kibr) (3) – Histoire d’Iblis


L’orgueil (al-Kibr) (3) – Histoire d’Iblis

Le premier qui a fait preuve d’orgueil (al-kibr) blâmé par Dieu est Iblis. Voici son histoire.

Dans un de ses sermons(1), le Prince des croyants(p) dit :

« Prenez leçon de ce que Dieu a fait d’Iblis, quand il a annulé ses longs actes d’adoration et ses gros efforts – il avait adoré Dieu pendant 6 000 ans et on ne sait pas s’il s’agit des années de ce monde ou celles de l’Au-delà – pour un orgueil d’un seul moment ! Alors qui, après Iblis, [peut] être assuré contre Dieu avec un péché semblable au sien ! (…) Prenez garde, [ô] serviteurs de Dieu qu’il ne vous contamine de son mal et qu’il ne vous provoque par son appel ! »

Iblis est  connu pour être l’ennemi de Dieu, pour être considéré comme la plus méprisable de Ses créatures. Mais il n’a pas toujours été dans cet état. Même ! Il a été un temps considéré comme le « paon » (≈ le roi) des Anges tant il émerveillait les Anges pour ses actes d’adoration de Dieu pendant 6000 ans. Et cet Iblis a tout perdu en l’espace d’un instant. Pourquoi ? Parce qu’il a refusé de se prosterner devant Adam ! Une seule fois, un seul moment, il s’est enorgueilli devant  Adam et il a tout perdu !

{Et quand nous dimes aux Anges : «Prosternez-vous devant Adam ! » Ils se prosternèrent à l’exception d’Iblis qui refusa et s’enorgueillit.}(34/2 La Vache)

Son problème était : {Tu m’as créé de feu et Tu l’as créé d’argile.}(12/7 al-A‘râf) Il s’était magnifié, il se voyait meilleur qu’Adam (selon l’apparence matérielle) et il a méprisé Adam. Par son refus de se prosterner devant Adam, jugé inférieur à lui, il a révélé son orgueil loti dans son cœur qui n’était pas apparu aux Anges avant cette épreuve. Cette prise de position le fit chuter et entraina l’annulation de tous ses actes d’adoration de Dieu.

Dans ce propos, le Prince des croyants(p) nous met en garde contre la dangerosité de cette maladie. Si Iblis avec 6 000 ans d’actes d’adoration à son compte – et on ne sait pas s’il s’agit des années sur terre  ou des années du ciel où une année équivaut à 1000 ans sur terre – n’a pas pu être sauvé et a été chassé de la Miséricorde divine, voué à l’Enfer éternel, comment un être humain peut-il espérer échapper aux châtiments divins avec un tel péché ? L’orgueil fait partie de la « morale » particulière du shaytân.(40 Hadîthann p123)

Le jour du Dressement, le shaytân va se réjouir du malheur [de l’orgueilleux] en lui disant : « Ô fils d’Adam ! Les Prophètes ne t’ont-ils pas informé que c’est pour m’être enorgueilli devant ton ancêtre que j’ai été chassé de la Présence de Dieu et que la Malédiction de Dieu est descendue sur moi parce que j’ai méprisé la station d’Adam et que j’ai magnifié la mienne ?! Alors, pourquoi es-tu tombé dans ce même vice ? »

Comme en témoigne le verset cité plus haut (12/7 al-A‘râf), il ne s’est pas enorgueilli devant Dieu, ni devant Adam en tant qu’une Créature de Dieu. Mais il s’est magnifié et a abaissé Adam.(40 Hadîthann p134) C’est en se comparant à Adam et en se jugeant supérieur à lui qu’il s’est enorgueilli.

Ainsi, à partir de l’histoire d’Iblis, nous pouvons mieux comprendre ce qu’est la maladie de l’orgueil (al-kibr) et entrevoir le danger qu’elle représente puisqu’elle cause de l’Enfer éternel.

Remarques :

-On peut constater que l’ensemble des actes d’adoration qu’Iblis a effectués durant de longues années ne lui ont pas été profitables. Pourquoi ?

-En fait, en s’enorgueillissant, Iblis a laissé apparaître sa nature fondamentale, sa réalité, comme l’indique la suite du verset cité plus haut : : {Il s’enorgueillit. Il faisait partie des incroyants.} (34/2 La Vache)

-Et elle est apparue quand il a été confronté à une autre créature : c’est en se comparant à elle et en se considérant supérieur à elle qu’Iblis a révélé sa vraie nature incroyante. Ainsi, tant qu’Iblis adorait Dieu le Tout-Puissant en étant à la tête des Anges, son incroyance n’était pas apparue et elle ne le pouvait pas. (Cela ne veut pas dire que Dieu ne le savait pas. Et voilà là un des sens des épreuves et un de leurs rôles.)

-Vient alors la question : si en fait il ne croyait pas en Dieu, alors qui a-t-il adoré durant ces longues années ? Nous y reviendrons quand nous aurons parlé de l’origine et des causes de cette maladie.

Sayyed Abbas Noureddine 8/05/2006

(1)Sermon al-Qasi‘at in Nahj-al-Balâgha N°192 (ou 185) pp417-418

www.lumieres-spirituelles.net     No59  - Rabî’II 1435 –Février 2014

Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)