1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 1783 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Sourate an-nasr (le soutien/victoire) CX (5)


Sourate an-nasr  (le soutien/victoire) CX  (5)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيمِ

Bi-smi-Allâhi ar-Rahmâni ar-Rahîmi,

Par [la grâce du] Nom de Dieu, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux,

إِذَا جَاء نَصْرُ اللَّهِ وَالْفَتْحُ (١)

Idhâ jâ’a nasru-llâhi wa-l-fat’hu,

Lorsque vient le Secours de Dieu ainsi que la victoire (1)

وَرَأَيْتَ النَّاسَ يَدْخُلُونَ فِي دِينِ اللَّهِ أَفْوَاجًا(٢)

wa ra’ayta an-nâsa yadkhulûna fî dîni-llâhi afwâjann,

et que tu vois les gens entrer par groupes dans la religion de Dieu, (2)

فَسَبِّحْ بِحَمْدِ رَبِّكَ وَاسْتَغْفِرْهُ إِنَّهُ كَانَ تَوَّابًا (٣)

fa-sabbih, bi-hamdi rabbika wa-staghfirhu innahu kâna tawwâbann

alors glorifie par la louange de ton Seigneur et demande Son Pardon, car Il est Celui qui revient sans cesse. (3)

LEÇONS GÉNÉRALES DE CETTE SOURATE

Même si la sourate fait allusion à un évènement précis dans la vie du Prophète(s) selon l’avis de la majorité des savants et est une annonce particulière au Prophète(s), il s’y trouve des règles générales qui sont valables pour les gens jusqu’à la fin des temps :

¡Cette sourate parle du Secours de Dieu puis de la conquête et de la victoire et après cela de l’élargissement de l’espace de l’Islam et l’entrée des gens dans la Religion de Dieu par groupes. Entre ces trois évènements il y a un lien de cause à effet. Ainsi par le Secours de Dieu se réalise la victoire. Et par la victoire, les obstacles disparaissent du chemin et les gens entrent dans la Religion de Dieu par groupes.

Après ces trois étapes – qui constitue chacune d’entre elles un grand Bienfait – arrive la quatrième étape qui est celle du remerciement et de la louange, qui est, elle aussi, source de Bienfaits et de descente de Miséricorde divine. D’un autre côté, l’objectif final du Secours divin et de la victoire est l’entrée des gens dans la Religion de Dieu et la guidance du genre humain, la victoire [terrestre] n’étant pas l’objectif en soi.

¡Le croyant sincère en l’Unicité sait que la victoire vient uniquement de Dieu, c’est pourquoi il ne s’enfle  pas de vanité après cette victoire et se tourne vers Dieu pour Le remercier et Le louer. Et il sait que quoiqu’il fasse, il ne pourra jamais glorifier et louer Dieu à Sa juste Mesure. C’est pourquoi, il lui est nécessaire de demander pardon à Dieu (qu’Il soit Glorifié) pour ce manque, cette impuissance et de revenir sans cesse à Lui.

¡Mais il se peut aussi que l’homme ait des réactions négatives après la victoire, qu’il laisse les insinuations du shaytân prendre prise sur lui et qu’il devienne prétentieux, arrogant, ou qu’il ne pense qu’à se venger ou à régler des comptes personnels. C’est pourquoi Dieu a demandé impérativement ces trois choses (la Glorification de Dieu en Le louant et la demande de pardon) pour lui apprendre comment être et se comporter au moment des secondes délicates de la victoire. En  évoquant les qualités de Majesté et de Beauté de Dieu, en considérant que toute chose vient de Lui (qu’Il soit Glorifié), en se dirigeant vers la demande de pardon et en se rappelant que tout revient à Lui, toute prétention et toute négligence s’écartent de lui (ou disparaissent de lui si elles ont apparu) et  tout sentiment de vengeance s’éloigne de lui.

LES CONDITIONS DU SECOURS DIVIN ET DE LA VICTOIRE

Ainsi, la venue du Secours de Dieu et de la Victoire ne se réalise qu’à certaines conditions que l’on pourrait rappeler ainsi :

-la foi : { Et c'était Notre devoir de secourir les croyants.} (47/30 Rûm)

-la patience et la piété : {Mais oui ! Si vous êtes endurants et pieux, et qu'ils [les ennemis] vous assaillent immédiatement, votre Seigneur vous enverra en renfort cinq mille Anges marqués distinctement.} (125/3 Ali ‘Imran)

-les actes et le jihad : {Ô vous qui croyez ! si vous portez secours à Dieu, Il vous secourra et raffermira vos pas.} (7/47 Mohammed)

-l’espoir et la sincérité : {..jusqu'à ce que le Messager et ceux qui ont cru disent avec lui : « Quand viendra le Secours de Dieu ? Le Secours de Dieu n’est-il pas sûrement proche ! »} (214/2 La Vache)

-que cela soit dans la voie de Dieu : {Quant à ceux qui luttent en Nous, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers, Dieu est en vérité avec les bienfaisants.} (69/29 L’araignée)

-préparer les moyens : {Ils dirent : « Moïse ! Nous n'y entrerons jamais, aussi longtemps qu'ils y seront. Va donc, toi et ton Seigneur, et combattez tous deux. Nous restons là où nous sommes ».} (24/5 La Table Servie)

LA PERMANENCE DU SECOURS DIVIN ET DE LA VICTOIRE EST AUSSI SOUS CONDITIONS

La victoire peut provoquer des réactions psychologiques dangereuses pour ceux à qui elle a été accordée, comme l’orgueil, la prétention, l’arrogance, la supériorité, la suffisance ou autres défauts.

Aussi, pour que les bienfaits de la victoire se maintiennent, il faut se purifier de toutes ces sortes de défauts et se tourner vers Dieu et Le remercier, reconnaître que tout vient de Dieu et que tout revient à Lui, toujours se rappeler la Grandeur et la Puissance de Dieu, le Louer et Lui demander pardon afin de rester humble devant Lui. Comme Dieu a accordé ce grand Bienfait, Il peut le retirer quand Il le veut.

LES FAVEURS DE CETTE SOURATE

Il est rapporté du Messager de Dieu(s) :

« Pour celui qui récite [cette sourate], c’est comme s’il avait assisté avec le Messager de Dieu(s) à la victoire de La Mecque. » (Majma‘ al-Bayyân, vol.10 p553)

Il est rapporté de l’Imam as-Sâdeq(p) :

« Dieu secourt contre l’ensemble de ses ennemis celui qui récite {Idhâ jâ’a nasru-llâhi wa-l-fat’hu} [cette sourate] durant la prière surérogatoire ou obligatoire. Dieu le fait arriver le Jour du jugement avec un livre parlant dans lequel il y a une sécurité contre la chaleur de l’Enfer, après l’avoir fait sortir du cœur de sa tombe. » (Majma‘ al-Bayyân, vol.10 p553)

Il est clair que ces faveurs sont pour ceux qui, après avoir récité cette sourate, ont parcouru la voie du Messager de Dieu(s) et ont pris exemple de sa vie et de sa Tradition, et qui ne se sont pas satisfaits de remuer la langue.

www.lumieres-spirituelles.net     No60  - Jumâdî I 1435 – Mars 2014


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)