1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 315 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Connaître Dieu à partir de Ses Signes L’indiquant (3)


Connaître Dieu à partir de Ses Signes L’indiquant (3)

Nous avons vu la dernière fois qu’il n’y a d’existence dans le monde que pour Dieu.

Les déterminations et les signes (et avec eux les quiddités) sont des choses inexistantes en soi. Elles n’ont d’existence que dans la mesure où Dieu se manifeste dans les horizons et les âmes et qu’Il apparaît sous tous les aspects.

Vient le verset suivant : {Et ils sont dans le doute de la rencontre avec leur Seigneur ?!  N’est-Il certes pas Embrassant toute chose ?!} (54/41 Fussilat)

Pourquoi exprime-t-il l’interrogation, l’étonnement et la protestation ? 

Comme si Dieu (qu’Il soit Glorifié) disait :

« Les gens doutent de la Rencontre de Dieu, leur Seigneur, alors qu’Il est Présent dans les horizons et dans leurs âmes, alors que la réalité des horizons et des âmes est Dieu qui apparaît à travers les signes, et s’y manifeste clairement ? !

Les gens doutent de l’Existence de Dieu, de Son Ordre, de Sa Rencontre  malgré la clarté de Ses Signes ? ! »

Puis, Il ajoute dans ce noble verset qu’Il «  embrasse toute chose. »

Et cet embrassement ne se situe pas au niveau de la connaissance (innée ou acquise), mais indique l’« embrassement existentiel » (c’est-à-dire au niveau de l’existence) qui se manifeste  d’abord à travers Son Existence, avec chaque signe dans les horizons et les âmes et leur Embrassement, puis, à travers la détermination et la caractérisation de chacun de ces signes, de façon accidentelle et symbolique.

(Ma‘rifah Allah, de S. M.H. Tehrânî  pp66-67)

Alors comment peut-on douter de Lui, de Son Existence ?

Même du Retour/Résurrection (ma‘âd) à Lui ?

www.lumieres-spirituelles.net     No62  - Rajab 1435 – Mai 2014


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)