1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 316 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’orgueil (al-Kibr) (6) – Origine - L’incroyance (2)


L’orgueil (al-Kibr) (6) – Origine

L’incroyance (2)

Nous avons vu la dernière fois que l’orgueil est de l’incroyance (absence de foi en Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté !)) présente dans le cœur de l’individu et qui se manifeste lors de sa confrontation à d’autres gens. Même ! Qu’il est l’incroyance-même qui apparait dans son comportement avec les gens !

Le Prince des croyants(p) commence son sermon « al-Qâsi‘at » en faisant la louange de Dieu :

« Louange à Dieu qui S’est vêtu de la Gloire et de l’Orgueil et les a choisis pour Lui-même à l’exclusion de Sa Création. Il les a défendus et interdits à autre que Lui. Il les a choisis pour Sa Majesté et a placé la Malédiction pour celui de Ses serviteurs qui les Lui dispute. »(1)

Ces Attributs d’Orgueil et de Gloire sont réservés à l’Essence divine. Aucune de Ses créatures n’a le droit, n’est autorisée de se les attribuer. {A Lui l’Orgueil dans les cieux et la terre.}(35/45 l’Agenouillée)

L’Imam as-Sâdeq(p) dit : « L’Orgueil est le Manteau de Dieu. Aussi, celui qui dispute à Dieu quelque chose de cela [l’Orgueil], Dieu le culbute dans le Feu [de l’Enfer]. »(2)

Remarquez le mot employé dans ces propos rapportés : quand l’individu s’enorgueillit, prend un air hautain, se gonfle d’orgueil, se montre supérieur aux autres créatures de Dieu, il dispute à Dieu Son Manteau ! Voyez ce qu’il ose faire ! Il prétend quelque chose qui n’est pas à lui et le dispute à qui ? à Dieu le Tout-Puissant ! Et quand il agit ainsi, ce n’est pas par ignorance, mais volontairement !

Prétendre être meilleur que les autres signifie, en fait, le dépassement de l’étape de l’ignorance de la Réalité de son Seigneur pour franchir celle de « l’agression » à Dieu, de la querelle, de la « dispute » (munâza‘at) avec Dieu (qu’Il soit Exalté !)

Quand quelqu’un s’enorgueillit, non seulement :

-il se considère comme ayant de l’importance et un rang,

-il voit les autres avec mépris,

-il se considère et se montre supérieur à eux.

Mais aussi :

-il néglige la Grandeur de Dieu,

-il oublie sa petitesse et son indigence/besoin de Dieu, sa soumission à Lui (qu’Il soit Glorifié), le fait que tout provient de Lui et que tout revient à Lui,

-et surtout, il dispute à Dieu ce qui n’appartient qu’à Lui, la Gloire et l’Orgueil !

Quel despotisme de l’âme qui se place en rivalité avec Dieu (qu’Il soit Exalté !), son Seigneur !

Ainsi, la présence de l’équivalent du poids d’un grain de moutarde d’orgueil dans le cœur de l’individu indique en fait l’absence d’un quelconque degré de foi dans le cœur, parce que l’orgueil chasse la foi du cœur. La foi et l’incroyance ne se réunissent pas dans un même cœur. C’est une idée lourde et grave.

Aussi, celui qui est soucieux de sa relation avec Dieu, doit être soucieux d’extirper jusqu’au plus petit atome d’orgueil de son cœur et se soigner de cette maladie.

Dieu (qu’Il soit Glorifié et Exalté !) dit à Son Prophète Daoud(p) : « Ô Daoud, comme les gens les plus proches de Dieu sont les humbles, les gens les plus éloignés de Dieu sont les orgueilleux ! »(3)

Sayyed Abbas Noureddine Conférence du 22/11/07

Ainsi l’orgueil est une grave maladie directement causée par l’incroyance. Il en est sa manifestation. Les autres grands savants spécialistes des questions morales ont mis en avant d’autres causes qui provoquent cette maladie même si la cause fondamentale revient toujours à l’incroyance que nous allons voir la prochaine fois.

(1)Sermon al-Qasi‘at N°192 (ou 185) pp416-417 (cf. L.S. N°59)

(2)Usûl al-Kâfî, vol.2 Kitâb al-Imân wa-l-KifrBâb 310 al-Kibr H5 p299

(3)Usûl al-Kâfî, vol.2 Kitâb al-Imân wa-l-KifrBâb 245 at-Tawâda‘ H11 p132

www.lumieres-spirituelles.net     No62  - Rajab 1435 – Mai 2014


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)