1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 269 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Les arguments donnés par le Noble Coran (5)


Les arguments donnés par le Noble Coran (5)

3)Les versets qui dissipent des confusions sur cette question (1)

Nous avons vu que parmi les mille quatre cents versets du noble Coran qui évoquent la Résurrection (le Retour à Dieu), certains donnent des arguments pour prouver l’existence de cet Au-delà qui peuvent être répartis en cinq groupes. Le troisième groupe répond aux problèmes (confusions) de ceux qui nient la Résurrection, en affirmant la possibilité de son existence.

a)La confusion liée à l’impossibilité du retour du néant

{Les incroyants dirent : « Quand nous serons perdus dans la terre, reviendrons-nous une création nouvelle ? » Non ! Ils ne croient pas en la rencontre avec leur Seigneur. Dis : « L’Ange de la mort qui est chargé de vous, vous prend. Ensuite vous serez ramenés vers votre Seigneur. »}(10-11/32 La Prosternation)

De ce verset, on peut comprendre que l’identité de la personne réside en son esprit, non pas dans les membres de son corps qui s’éparpillent dans la terre.

On peut déduire de ce propos que ce qui pousse l’incroyant à nier le Retour/Résurrection (« al-ma‘âd ») est cette confusion qui est exprimée en philosophie de l’impossibilité du retour du néant (de ce qui n’existe pas). Ces gens-là étaient convaincus que l’être humain est ce corps matériel qui disparait, devient néant avec la mort. Alors, si une nouvelle vie lui est donnée avec la mort, il sera une autre personne, parce que le retour du néant est impossible. La réponse du Coran à cette confusion est que l’identité de la personne est liée à son esprit, non pas au corps. Ainsi, le Retour/Résurrection (« al-ma‘âd ») n’est pas le retour de l’inexistant, mais le retour de l’esprit présent.

b) La confusion liée aux Capacités du Créateur 

L’autre confusion se porte sur la Capacité du Créateur à le faire. D’où peut-on savoir si Dieu Très Elevé a la capacité à rendre la vie aux morts. Cette confusion est faible mais cette question est posée par ceux qui ignorent la Puissance infinie de Dieu. La réponse est simple : la Puissance divine n’a pas de limite et est liée à toute chose qui peut arriver. {Ne voient-ils pas que Dieu qui a créé les cieux et la terre et qui ne S’est pas fatigué à les créer, a la Puissance de redonner vie aux morts. Il est Puissant sur toute chose.}(33/46 Al-Ahqaf)  

Dieu a créé le monde. Rien ne L’empêche de le refaire.

D’autant que la re-création n’est pas plus difficile que la première création. Cela ne nécessite pas une puissance supplémentaire. Même ! On pourrait dire que cela est plus facile. Il ne s’agit que de ramener l’esprit présent.

{Et c’est Lui qui commence la création puis la ramène, et cela Lui est plus facile.}(27/30 Rûm)

(d’après « Al-Ma‘âd bayna ar-Rûh wa al-Jism» de Sheikh Mohammed Misbâh Yazdî, vol.3 pp55-58)

www.lumieres-spirituelles.net     No63  - Sha‘ban 1435 – Juin 2014


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)