1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 300 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La « vision » des Royaumes immatériels de l’Imam ‘Alî(p) (3)


La « vision » des Royaumes immatériels de l’Imam ‘Alî(p) (3)

Le Prince des croyants(p) dit :

«J’ai regardé dans le monde immatériel (Malalût) avec l’Autorisation de mon Seigneur, alors rien de ce qu’il y avait avant moi ne m’était caché,  ni rien de ce qui va arriver après moi. » (Amâlî de sheikh Tûsî p205 H351)

Et par ailleurs :

« Gloire à Toi !

Combien est grandiose ce que nous voyons de Ta Création !

Combien est petite toute chose grandiose à côté de Ta Puissance !

Et combien est effrayant ce que nous voyons de Ton Royaume immatériel (Malalûtika)!»

                                                                                                                                            (Nahj-al-Balâgha, sermon 109 p260)

Le Prince des croyants(p) « voyait » ces mondes immatériels (Malalûtî) des cieux et de la terre, d’une vision « présentielle », d’une connaissance « visionnelle ».

Dans le même sens on peut citer les versets suivants :

1)concernant le Prophète Ibrahim(p)

{Et ainsi, Nous avons fait voir à Ibrahim le Royaume des cieux et de la terre pour qu’il soit au nombre de ceux qui ont la certitude.}(75/6 Les Troupeaux)

2)concernant le Prophète Mohammed(p) (cf. plus haut page 9)

{Le cœur n’a pas menti en ce qu’il a vu.

Lui contestez-vous donc ce qu’il voit ?

Il l’a pourtant vu, lors d’une autre descente,

près de Sidrati-l-Muntahâ 

auprès de quoi se trouve le jardin al-Ma’wâ,

quand ce qui couvre couvrait le Sidrat.

La vue n’a nullement dévié ni outrepassé la mesure.

Il a bien vu des Signes les plus grandioses de son Seigneur.} (11-18/53 L’Etoile)

(à partir du livre al-Hayât al-‘Irfâniyyah li-l-Imam ‘Alî(p) de sheikh Jawâdî Amolî (pp44-45)

www.lumieres-spirituelles.net     No65 - Shawwal 1435 – Août 2014


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)