1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 355 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Les « Takfiris » : complot contre l’Islam


Les « Takfiris» : complot contre l’Islam

Le 9 juin 2014, les « takfiris » de l’EIIL* (avec les baathistes et autres forces locales) ont lancé une vaste offensive au nord de l’Irak et, en un temps très court, ont réussi à occuper un grand pan du territoire irakien (certes désertique et sans enjeu pétrolier, au contraire de Deir Ezzor syrien occupé par eux). Le tout accompagné de diffusions d’images de terreur faites pour choquer, décuplées grâce à l’internet et aux médias, et de condamnations verbales internationales sans lendemain. Scénario sioniste de la « guerre éclair », mais qui a fait son temps.

L’EIIL annonce son intention de descendre sur Bagdad et de démolir au passage le mausolée de Samarrâ’ où sont enterrés l’Imam al-Hadi(p) et l’Imam al- ‘Askarî(p). N’ayant pu le faire, il proclame, le 29.7.14, un « califat islamique » sur les terres qu’il occupe en Syrie et en Irak, exigeant l’allégeance de tous les Musulmans à lui, menaçant de traiter d’apostat quiconque refusera.

Depuis, de nombreuses analyses sont apparues, toutes aussi convaincantes les unes que les autres, pour désigner ceux qui sont derrière cette initiative et expliquer ce nouveau complot en cours.

uLes Etats-Unis, l’Europe, l’entité sioniste, l’Arabie Saoudite, leQatar, la Turquie sont pointés dudoigt.Cette opération n’a-t-elle pas étéplanifiée et préparée par eux en Jordanie? Al-Baghdadi n’a-t-il pas étéformé et entrainé par les services derenseignement américain, anglais etsioniste ?

uD’autres sont accusés de profiter de la situation pour réaliser leurs propres ambitions :

wLes Kurdes qui se sont emparés de la ville de Kirkūk, tant convoitée depuis des années et toujours refusée par le pouvoir central irakien, et qui ont déclaré leur velléité d’indépendance.

wLes baathistes qui espèrent reprendre leur revanche.

uDes lobbies américano-sionistes sont également impliqués :

wle lobby pétrolier qui veut garder le contrôle du pétrole de la région.

wle lobby des armes qui voient leurs affaires prospérer dans l’éclatement de ces nombreux conflits armés malgré la crise internationale.

wle lobby sioniste qui voit d’un bon œil une guerre entre Musulmans, qui lui permet de continuer

sa politique d’agressions, de colonisation et de pillage des richesses de la région (eau, pétrole..), en toute impunité.

Les objectifs mis en avant de cette nouvelle offensive sont divers. Après leurs échecs répétés en Irak, en Syrie et en Afghanistan, des grandes puissances chercheraient à :

lmettre à feu la région en attisant des conflits confessionnels ou ethniques. Permettront-ils le retour des Américains ? (Déjà, près de 800 soldats américains ont été envoyés depuis juin avec drones armés et un porte avion dans le golfe persique.)

lrenverser le pouvoir irakien, pourtant élu démocratiquement, en faveur d’un autre qui leur serait plus docile ?

ldiviser le pays en trois parties (kurde, sunnite, shi‘ite), prélude au morcellement de la région en de petites unités confessionnelles, tribales ou ethniques, pour mieux les dominer et les manipuler ?

lprotéger l’entité sioniste en chargeant les pays voisins de la guerre contre l’Islam sous couvert de guerres internes, confessionnelles ?

Toutes ces analyses donnent un aperçu de la réalité et confirment aussi l’idée qu’aucune partie ne contrôle totalement la situation. Les Etats-Unis n’ont plus les moyens d’être le gendarme du monde et n’ont plus d’autres options que le chaos et la désolation pour arriver à leurs fins. Des certitudes peuvent être dégagées :

1-La permanence de la République Islamique d’Iran depuis plus de trente ans dans la région(malgré le blocus internationale qui lui a étéimposé) a créé une onde de choc pour les américano-sionistes, en même temps qu’elle constitueun facteur de stabilité et de fermeté face auxvelléités des grandes puissances.

2-A l’opposé, le maintien de l’entité sioniste – véritable cancer au cœur du Moyen-Orient – est indiscutablement un facteur d’instabilité, de troubles et de guerres dans la région. Tous ses efforts pour obtenir un soutien inconditionnel international ne pourront jamais lui donner une

légitimité d’existence.

Dieu (qu’Il soit Glorifié) ne dit-Il pas dans son noble Livre : {Est-ce que celui qui a fondé son édifice sur la crainte de Dieu et [la recherche de Sa] satisfaction est meilleur ou celui qui a fondé son édifice sur le bord d’une falaise croulante et qui croula avec lui dans le Feu de l’Enfer ? Dieu ne guide pas les gens injustes.}(109/9 at-Tawba)

3-Après avoir accumulé les échecs dans la région, la nouvelle offensive américano-sioniste a pris la couleur de l’Islam pourcombattre l’Islam, avec ledouble objectif de :

lsusciter des conflits d’ordre confessionnel (sunnite/shi‘ite ; musulman/chrétien et ailleurs avecles bouddhistes) ;

ldénaturer à tout jamais le véritable visage de l’Islam en diffusant en boucle desimages d’horreurs effectuéesau nom de l’Islam etéteindre l’éveil islamique.

ZLe peuple irakien ne tarda pas à réagir et, réalisant le danger de la situation, répondit aux hautes

autorités de référence religieuse irakienne (dont sayyed Sistani), descendit dans la rue, prêt à prendre

les armes pour contrer l’avancée des « takfiris ».

ZFini le temps où les grandes puissances commettaient leur crime en tout impunité !

ZLa réponse est l’Unité des Musulmans, la conscience du danger de la situation actuelle, la détermination, la foi et la piété, car les promesses de Dieu sont Vérité.

ZDieu Tout-Puissant dit dans Son noble Livre : {La terre est à Dieu, l’hérite celui de Ses adorateurs que  Dieu veut et la fin heureuse est  pour les pieux.}(128/7 al-‘Araf)

ZQuant aux incroyants, ils ne connaissent un répit que pour compléter leur déviation et achever l’Argument décisif à leur encontre.

ZAprès l’époque de grandes fitnas (dans laquelle nous nous trouvonsà l’heure actuelle), viendral’époque de la grande bataille de laVérité, avec la Volonté de Dieu. Enattendant, l’entité sioniste a engagéune nouvelle guerre impitoyable contre la population palestinienne de Gaza qui résiste vaillamment comme nous le verrons dans le prochain numéro.

Qu’est-ce que l’E.I.I.L. ?

wIls proviennent de la Qaida, une organisation créée, armée et entrainée par la CIA.

wIls regroupent des « takfiris» de toutes nationalités.

wIls défendent une idéologie, le wahhabisme, la doctrine officielle de l’Arabie Saoudite, apparue au XVIIIe siècle, sur laquelle s’est fondée la dynastie Saoudienne au XXe siècle et qui depuis a été diffusée dans le monde entier à coups de milliards de dollars.

wIls veulent restaurer un califat islamique.

wIls sont stipendiés par l’Arabie Saoudite et le Qatar.

wIls bénéficient d’un soutien logistique de l’Occident (notamment Etats- Unis, Grande Bretagne et l’entité sioniste qui les forment et entraînent) et de certains pays de la région (en plus des deux cités, la Jordanie, et la Turquie).

wIls n’existent en Irak que depuis l’invasion américaine de l’an 2003.

*Etat Islamique d’Irak et du  Levant

www.lumieres-spirituelles.net     No65 - Shawwal 1435 – Août 2014


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)