1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 355 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Casser l’orgueil d’un Mujtahid


Casser l’orgueil d’un Mujtahid

 « Un jour, un de ces Mujtahidin (savants chercheurs en droit (fiqh)) vint à moi alors que je me trouvais à Najaf. Il voulait que j’aille avec lui chez Sayyed al-Haddâd, pour l’honorer de ses services. Je l’en dissuadais : «  Laisse tomber ! N’y va pas ! »

En effet, il était de ces gens de « la preuve » et j’avais peur de lui, qu’il me cause des problèmes avec Sayyed al-Haddâd s’il  venait à parler avec lui et à lui dire : « Et quelle est ta preuve en cela ? »

Mais il insista tellement que je me résignai à l’emmener chez sayyed al-Haddâd. Ce dernier le reçut du meilleur accueil et le fit asseoir devant lui.

Malgré cela, je restais sur mes gardes et j’avais peur.

Sayyed al-Haddâd était assis et gardait le silence.

Le Mujtahid, soudain, se leva et s’assit près du sayyed, au niveau de ses genoux et lui dit : « Je suis venu à toi pour te demander de m’éduquer. »

Sayyed al-Haddâd répondit : « Je demande pardon à Dieu, tu es un sayyed et un savant ! Comment tiens-tu de tels propos ?! Lève-toi et assieds-toi à ta place. »

Il se leva et retourna s’asseoir à sa place devant lui.

Et sayyed al-Haddâd resta à ne proférer aucun mot, assis comme une statue, depuis le début de la réunion.

Arriva alors un pauvre homme qui dit d’une voix grossière : « Je suis vil » et il ne salua personne.

Sayyed al-Haddâd l’accueillit, le fit asseoir et dit à ce mujtahid : « Lève-toi et prépare-lui une pipe à eau. »

Ce dernier se dressa et dit : « Moi ?! Je vais préparer une pipe à eau  pour cet homme?! »

C’est alors que sayyed al-Haddâd sortit de son silence et cria après lui : « Tu es venu à moi et je me suis assis avec toi comme une statue ! Va et casse ta statue (c’est-à-dire ton amour pour ton âme, ton ego) et après viens me voir ! »

 (d’après le témoignage de  sayyed al-Kashmîrî(qs) in Madrasat al-‘Urafâ’, vol.1 pp115-116)

www.lumieres-spirituelles.net     No66  - Dhû al-Qa‘deh 1435 – Septembre 2014

Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)