1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 464 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Accepte mon repentir !


" Accepte mon repentir ! "

Chacun selon son état.  « Si tu me demandes : « Ô Hassan fils de Mohammed (sheikh connu en Egypte), quel est ton problème à l’heure actuelle ? » Si tu me le demandes, je te dirai : « Mon problème à l’heure actuelle est d’une seule sorte et ce problème pourrit ma vie !

Mon problème c’est que pendant des années, j’ai parlé, fait des sermons durant la prière du vendredi, donné des cours et je suivais ces misérables à Médine, et même au sein de l’armée.

Maintenant, tout cela me brûle réellement : tous ces enregistrements, ces discours, ces cours que même certains ont envoyés partout dans le monde… C’est tout cela qui me brûle à l’heure actuelle et qui me donne l’impression de vivre dans une cellule enfermé au fin fond d’une prison obscure.

Pourquoi ? Pourquoi j’ai été l’ennemi de sayyida Fatima az-Zahrâ’(p) et du Prince des croyants, l’Imam ‘Alî fils d’Abû Tâleb(p) pendant des années ? Pourquoi ?

Ma peur maintenant, au Jour du Jugement dernier, ce n’est pas le Rassemblement devant Dieu, ni le passage sur la « sirât » ! Non ! J’ai peur que le Prince des croyants(p)  m’arrête ce Jour-là et me demande comment j’ai pu suivre ses ennemis !

Je demande à Dieu que le Prince des croyants ne m’arrête pas ce Jour-là et qu’il ne m’interroge pas. Mais s’il(p) le fait, j’ai préparé ce que je vais lui dire, mon argument. Je lui dirai : « Ton fils al-Hussein n’a-t-il pas accepté le repentir d’al-Hor ben Yazîd ar-Riyâhi ? Ne l’a-t-il(p) pas accueilli dans ses rangs ? Si ! Alors, accepte-moi (mon repentir), accueille-moi ! »

Voilà ce qui brûle ma vie à l’heure actuelle ! Je demande à Dieu, par le droit du Prophète et de sa famille, qu’Il accepte mon repentir ! » »

(témoignage de sheikh Hassan Shahâta(1), Egypte)

Sheikh Hassan Shahâta fut sauvagement assassiné la nuit du 15 sha‘ban 1434 (23-24/6/2013) dans sa maison en Egypte alors qu’il avait rassemblé des frères pour passer cette nuit à veiller, à prier, à réciter des invocations et à demander l’accélération de la venue de l’Imam al-Mahdî(qa).

www.lumieres-spirituelles.net     No67 - Dhû al-Hujjeh 1435 – Octobre 2014


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)