1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 747 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La prière de Ja‘far at-Tayyâr et s. as-Sabzawârî(qs)


La prière de Ja‘far at-Tayyâr et s. as-Sabzawârî(qs)

 « Sayyed Abd al-A‘lâ as-Sabzawârî(qs) se rendit un jour au Hajj à la Maison bénie de Dieu. Là-bas, il perdit un petit morceau de tissu dans lequel il avait mis son passeport et tout son argent.

Il chercha partout dans ses affaires et demanda à ses compagnons s’ils avaient vu sa petite pochette en tissu. Personne ne l’avait vue.

Ne la trouvant pas, il se rendit à la Maison de Dieu (la Ka‘ba).

Dans la Maison de Dieu, il se tourna vers Dieu, uniquement Lui, le Créateur des cieux et de la terre et se voua entièrement à Lui, avec son compagnon de route et l’amour de sa vie – la prière de Ja‘far at-Tayyâr. Il suppliait Dieu (qu’Il soit Exalté), Lui demandait la délivrance et la facilité dans ses affaires, dans les conditions difficiles et les durs moments qu’il traversait à l’heure actuelle.

Quand un jeune homme irradiant apparut et se dirigea vers lui. Il le trouva occupé aux actes d’adoration et aux entretiens intimes avec Dieu, coupé de tout ce qui est autre que Dieu.

Il l’appela : « Sayyed Abd-al-A‘lâ ! Voilà ce que tu cherches ! »

Sayyed Sabzawârî(qs) restait plongé dans son entretien intime avec Dieu.

Le jeune-homme laissa à côté du sayyed la petite pochette en tissu (dans laquelle se trouvaient son passeport et son argent).

Quand sayyed as-Sabzawârî(qs) revint de son entretien intime, il se tourna pour voir le jeune homme. Il trouva sa pochette mais pas de jeune homme ! Aucune trace de sa présence 

 (Cette histoire illustre le haut degré de loyauté/sincérité (al-ikhlâs) de sayyed as-Sabzawârî et de sa confiance en Dieu sur Qui il comptait pour le soulager de ces problèmes et le sortir de ces moments difficiles

(d’après le témoignage cité in Madrasat al-‘Urafâ’, vol.1 p192)

www.lumieres-spirituelles.net     No67 - Dhû al-Hujjeh 1435 – Octobre 2014

Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)