1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 384 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’orgueil (al-Kibr) (11) – Traitement (2) - fondé sur la relation avec Dieu (2)


L’orgueil (al-Kibr) (11)– Traitement (2)

Celui fondé sur la relation de l’homme avec Dieu (2)

Après avoir vu l’origine de l’orgueil, nous sommes en train de voir le premier traitement à suivre pour se soigner de cette maladie, fondé sur la relation de l’individu avec Dieu Tout-Puissant (et sa situation dans l’Au-delà).

—La présence de l’équivalent d’un grain de moutarde d’orgueil dans le cœur est un obstacle pour le perfectionnement de l’individu. {De même, Dieu scelle le cœur de tout orgueilleux, arrogant.}(35/40 Celui qui pardonne)

L’orgueil empêche d’atteindre les perfections morales en ce monde et dans l’Au-delà. Si une personne est touchée par cette maladie et ne fait rien pour la combattre, elle ne parcourra jamais le chemin du perfectionnement humain. Elle n’aura jamais accès aux perfections apparentes et intérieures ni ne goûtera aux jouissances des parts de ce monde et de l’Au-delà.(1)

L’orgueil est le voile le plus grand selon sheikh Narâqî.

Il est rapporté de l’Imam al-Kâzhem(p) : « La plante pousse dans la plaine et ne pousse pas sur la roche. Il en est de même pour la sagesse. Elle s’établit et croît dans le cœur de l’humble et ne s’établit pas dans le cœur orgueilleux, arrogant. Parce que Dieu a fait de l’humilité un outil de la raison, et de l’orgueil (ou de « l’enorgueillissement ») un outil de l’ignorance. »(2)

Et le Messager de Dieu(s) rappelle : « Celui qui s’humilie pour Dieu, Dieu l’élève et celui qui s’enorgueillit, Dieu l’abaisse. »(3)

Dans le même sens, il est rapporté de l’Imam as-Sâdeq(p) : « Il n’y a pas de serviteur qui n’ait une bride [« montant » = partie de la bride qui va du mors aux côtés du frontail d’une monture] qu’un Ange(p) saisit. S’il s’enorgueillit, il(p) lui dit : « Abaisse-toi ! Dieu t’a abaissé. » Il reste encore la personne la plus grandiose en lui-même et la plus petite personne aux yeux des gens. Mais s’il s’abaisse, Dieu Tout-Puissant l’élève. Il(p) lui dit : « Relève-toi ! Dieu t’a relevé. » Il est encore le plus petit des gens en lui-même et le plus élevé aux yeux des gens. »(4)

—L’individu voulait apparaître grand et se prétendit supérieur aux autres en ce monde ici-bas ! Il va obligatoirement trouver la misère et l’humiliation dans l’Au-delà !

« En abaissant Bani Adam et en te considérant supérieur à eux, toi aussi [comme Iblis], tu désobéis aux ordres de Dieu. Dieu t’a dit : « Sois humble avec les serviteurs de Dieu. » Mais tu t’es enorgueilli et tu t’es élevé au-dessus d’eux ! Alors pourquoi ne maudis-tu que le shaytân ? Inclus aussi ta vile âme à cette malédiction comme tu as participé à ce vice ! Tu es une manifestation du shaytân ! Pire ! Tu matérialises le shaytân ! Et peut-être que ta forme dans le monde intermédiaire et le Jour du Dressement sera une forme satanique ! Parce que l’image de l’individu de l’Au-delà représente les attributs acquis par l’âme. Alors rien n’empêche que tu sois selon la forme du shaytân ou selon la forme d’une petite fourmi. Car les critères de l’Au-delà diffèrent de ceux en ce monde. »(5)

Conférence de sayyed Abbas Noureddine 8/5/2006

 (1)40 Hadîthann de l’imam Khomeynî, H.4 pp116-117

(2)Bihâr, vol.75 Bâb 25 H1 p312

(3)Bihâr, vol.16 Bâb at-Tawâda‘ p150 – (2)Usûl al-Kâfî, vol.2 Kitâb al-Imân wa-l-KifrBâb 245 at-Tawâda‘ H2 p130

(4)Usûl al-Kâfî, vol.2 Kitâb al-Imân wa-l-KifrBâb 310 al-Kibr H16 p301

(5)40 Hadîthann de l’imam Khomeynî, H.4 p134

www.lumieres-spirituelles.net     No67 - Dhû al-Hujjeh 1435 – Octobre 2014


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)