1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 354 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La complainte des morts


Par la [grâce du] Nom de Dieu le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux

{Certes, nous sommes à Dieu et c’est vers Lui que nous retournons.  

La complainte des morts

Il est rapporté des Infaillibles(p) que chaque vendredi du mois de Ramadan, les morts viennent [rendre visite à leur famille] et se tiennent debout.

Chacun d’entre eux se met à dire d’une voix triste en pleurant :

« Ô ma famille ! Ô mes enfants ! Ô mes proches !

Apitoyez-vous sur nous avec quelque chose, Dieu vous fera miséricorde !

(ou que Dieu vous fasse miséricorde !)

Evoquez-nous et ne nous oubliez pas dans les invocations !

Ayez pitié de nous et de notre dépaysement (ghurbat) !

Nous sommes dans une prison étroite, dans une grande affliction, dans la détresse.

Alors, ayez pitié de nous avant que vous ne soyez comme nous.

Malheur à nous ! Nous avions les moyens comme vous vous en avez en ce moment.

Ô serviteurs de Dieu, écoutez nos paroles et ne nous oubliez pas !

Car vous saurez demain que l’excédent (fudûl) que vous avez entre les mains était entre nos mains.

Mais alors nous ne l’avions pas dépensé dans l’obéissance de Dieu

et [cet excédent que nous n’avions pas dépensé dans l’obéissance] nous a empêchés d’atteindre la Vérité.

Il nous est devenu néfaste alors qu’il profite à d’autres que nous.

Alors, apitoyez-vous sur nous avec un dirham ou un pain ou un morceau de pain. »

[En les donnant en aumône à des pauvres en leur nom].

Puis ils ajoutent : « Comme vous allez vite pleurer sur vous-mêmes et cela ne vous sera d’aucune utilité comme nous pleurons sur nous-mêmes et que cela ne nous sert pas. Alors faites des efforts avant que vous ne soyez comme nous ! »  

(in Mustadrak al-Wasâ’il, vol.2 bâb39 pp162-163  H46-1697)

www.lumieres-spirituelles.net     No20  Moharram  1432 – Déc. Janvier  2011


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)