1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 295 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le martyre (3)


Par la [grâce du] Nom de Dieu le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux

{Certes, nous sommes à Dieu et c’est vers Lui que nous retournons.}    

Le martyre (3)  

(Un exemple de ceux qui ne connaissent pas les tourments du monde intermédiaire)

Le martyre est amour de la mort en tant qu'il est amour de la Rencontre de Dieu. L'Imam Hussein(p) dit, au moment de l'approche de la tragédie de Karbalâ': "Je ne vois la mort que comme un bonheur." L'école de Karbalâ' nous apprend non seulement à ne pas craindre la mort mais à l'aimer. Et si on ne comprend pas l'Imam Hussein(p), on ne peut pas comprendre son histoire, ni ce qu'est véritablement le martyre.

L'école shiite est la culture du martyre (c'est-à-dire cette façon particulière de mourir en direction de Dieu, sur le chemin de Dieu) dans l'impatience de Sa Rencontre. L'Imam 'Alî(p), fils de l'Imam Hussein(p) rapportait qu'à l'approche de Karbalâ', « l'Imam Hussein(p) et certains de ses compagnons les plus proches, rayonnaient, le cœur serein, l'âme en repos. »(1)

L'Imam Khomeynî(qs) signalait : « Plus l'Imam Hussein(p) s'approchait du martyre, le jour de 'Ashûrâ', plus son  visage était rayonnant, plus ses compagnons brûlaient de désir du martyre, et tous savaient qu'ils allaient tomber martyrs très prochainement, dans quelques heures, tout au plus. Ils rivalisaient pour le martyre parce qu'ils étaient conscients de l'endroit où ils iraient [quand les cœurs seront retournés - c'est-à-dire après la mort], ils connaissaient l'objectif de leur venue et ils savaient qu'ils étaient là pour accomplir une obligation divine et pour sauvegarder l'Islam. » (2)

Dieu Très-Elevé dit dans son Livre grandiose : {Dieu a acheté des croyants leurs personnes et leurs biens pour leur donner le Paradis en échange. Ils combattent dans le chemin de Dieu: ils tuent et ils sont tués. C'est une promesse qu’Il a faite en toute vérité dans la Tora, l'Evangile et le Coran. Qui donc tient mieux son pacte que Dieu? Réjouissez-vous donc de l'échange que vous avez fait : voilà le bonheur sans limites!} (111/IX)

Le Prophète Mohammed(s) déclara : « Il n'y a personne qui ne meure ayant auprès de Dieu tous les bienfaits et qui soit pressé de retourner sur terre sauf le martyr.. » - (Pourquoi? Pour profiter de la vie qu'il n'a pas pu avoir la première fois? Non!) – « sauf le martyr qui désire retourner sur terre pour être tué une seconde fois. » (3) [et avoir toutes ces récompenses et un rang élevé.]

­­­­­­­­ En effet,  « Dieu couvre tout péché de celui qui est tué dans le chemin de Dieu, ou du martyr, de sorte qu'Il efface toutes les mauvaises actions et les péchés sauf les dettes. » Ou selon une autre version : « Dieu couvre tout péché de celui qui est tué dans le chemin de Dieu sauf les dettes, car il n'y a pas de compensation, sauf s'il les rembourse à son propriétaire ou si son propriétaire lui pardonne." (4)

Le Prophète Mohammed(s) dit : « Trois intercèdent auprès de Dieu Tout-Puissant et sont effectifs: les Prophètes, ensuite les savants et enfin les martyrs. »(5) [c’est-à-dire les martyrs accomplissent un même rôle de guidance que les Prophètes et les savants. Ils éclairent le chemin devant eux et ils sont des intercesseurs pour ceux qui le prennent pour guide.]

Ainsi, la meilleure mort est celle d’être tué sur le chemin de Dieu et le plus court chemin pour arriver à Dieu est le martyre. L’Imam as-Sâdeq(p) dit : « En dépensant son âme le serviteur arrive près de son Aimé [Dieu le Très-Elevé] et de Sa Proximité. » (6)

(1)Bihâr al-Anwâr vol. 44 p 297

(2) Le soulèvement de 'Ashûrâ', Imam Khomeyni(qs), Institut pour l'édition et la publication des œuvres de l’Imam Khomeyni(qs), p41

(3)Kanz al- 'Amal - 10542

(4)de l’Imam al-Bâqer(p) in Tafsîr nûr ath-thaqalaïn, vol. 1 p517

(5) Bihâr al-Anwâr, vol. 8 p34

(6)Voir Le Martyre de l’Imam Hussein(p) aux Ed. BAA pp214-215&224-225

www.lumieres-spirituelles.net     No32  - Muharram 1433 – Décembre 2011


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)