1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2014-12-27 | Readers 315 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

La visite de Sayyed al-Qa’ed


La visite de Sayyed al-Qa’ed

Nous voulions rendre visite à un parent qui habitait dans un village éloigné d’Iran. Nous n’avions pas souvent l’occasion de lui rendre visite, malgré notre affection pour lui et notre admiration devant sa foi et sa patience  après le martyre de l’un de ses fils.

En l’honneur de la journée des martyrs, Ayatollah Sayyed Ali Khâmine’î avait décidé de rendre visite à une famille de martyr dans un village éloigné d’Iran. Personne ne devait être au courant de sa visite et il insista pour qu’aucune information officielle ne soit envoyée au village.

Une nuit, un père vit en rêve l’imam Khomeynî(qs) et assis derrière lui son fils martyr ‘Alî Ridâ qui lui souriait. L’imam Khomeynî(qs)  se tourna vers lui [le père] comme s’il voulait s’adresser à lui personnellement et lui transmettre un message. Il(qs) lui dit : « Demain, un cher invité va venir chez toi. Accueille-le bien.» Il lui demanda qui était cet invité. Il(qs) lui répondit : « Le leader sera ton invité. » Surpris, il s’exclama (toujours dans son rêve) : « Le leader veut venir chez nous ?! » Son fils lui répondit : « Oui mon père ! Le leader va venir chez vous. Traitez-le bien ! »

Il se réveilla à la fois ému et excité, allant à droite et à gauche, ne sachant quoi faire pour lui faire un bon accueil. Il parla à sa femme, à sa famille, aux voisins. Rapidement tout le village fut en effervescence. Ceux qui amenèrent un mouton de chez eux pour l’égorger en son honneur, ceux qui apportèrent les plus beaux fruits de leur jardin.. Ceux qui mirent des guirlandes à l’entrée du village…

Sayyed al-Qaed (Ayatollah Ali Khâmine’î) arriva enfin au village et le trouva bondé de gens tenant des bouquets de fleurs pour les lui offrir, des moutons dans un coin prêts à être abattus en son honneur. Quand il vit cela, il fut très mécontent car il ne voulait déranger personne. Il eut beaucoup de mal pour obtenir des gens qu’ils retournent chez eux et laissent les bêtes en vie.

C

’est à ce moment que nous arrivâmes. Nous vîmes l’attroupement devant la maison de notre parent,  puis Sayyed al-Qaed en personne (que Dieu prolonge sa vie) qui s’approchait humblement de notre parent, lui demandant avec douceur qui l’avait prévenu de sa venue. Notre parent, très ému, lui raconta son rêve et fonda en larmes. Sayyed al-Qaed le prit dans ses bras et l’embrassa chaleureusement avec une grande simplicité. Nous aussi nous versâmes des larmes, notre cœur bondissant dans notre poitrine, s’envolant vers l’infinie Miséricorde divine. Nous remerciâmes Dieu de nous avoir offert  ces dons divins sur terre.

D’après ce qu’a rapporté par Hujjat-al-Islam Aga Ahmadi enseignant à la Haouzah scientifique de Qom.

www.lumieres-spirituelles.net     No44 – Moharram 1434 – Nov.-Décembre 2012


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)