1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-01-04 | Readers 380 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

« Avec les apôtres »


« Avec les apôtres »

Kamal as-Sayyed
Trad. Cheikh  BeBendira, Kadhem Mahdawi  et Daoud Wamba 

Ed. Ansaryan – Qom 2008

En lisant ces quatorze petits livrets illustrés, la jeunesse se familiarisera avec la vie des principaux compagnons du Prophète Mohammed(s) et des premiers Imams(p) de sa descendance, à commencer par Abou Taleb, le père du Prince des croyants(p), l’oncle et le protecteur du Prophète Mohammed(s). A la mort de Abdullah, le père du Prophète alors âgé de 8 ans, Abd Mutalleb demanda à Abu Tâleb, devenu l’aîné de ses fils devant Hamzeh, Abbas et les autres, de prendre en charge le Prophète(s).  Sa vie (toute dévouée au Prophète(s)) traverse les premiers temps de La Mecque depuis la tentative de sa destruction par le roi abyssin Abraha et ses éléphants, repoussés par des pierres lancées par les oiseaux envoyés par Dieu (cf. la sourate 105 al-fîl), jusqu’à pratiquement le départ du Prophète(s) à Médine.

Puis viennent deux livrets, le premier consacré à Ja‘far at-Tayyâr, fils d’Abû Tâleb, premier ambassadeur de l’Islam en Abyssinie (l’actuelle Ethiopie) où le roi Négus se convertit à l’Islam. Son retour sur la terre de l’Islam aura lieu le jour de la victoire de Khaybar (bataille qui mit fin aux complots juifs contre le Prophète Mohammed(s)). A la fin, il tomba martyr lors de la première bataille contre l’empire de Byzance à Muta (dans l’actuelle Jordanie). Le secret de son surnom « at-Tayyâr » (celui qui vole) est révélé dans ce livret. Le second parle de Hamzeh, surnommé « le lion de Dieu et du Prophète », un autre oncle et frère de lait du Prophète(s). Après son martyre à Uhud, il fut appelé « le Maître des martyrs ».

Les livrets suivants (de 4 à 7) sont consacrés aux premiers compagnons du Prophète(s) :

-Mus‘ab (le Bien) qui fut parmi les premiers à embrasser l’Islam au point d’en devenir un savant. Emprisonné et torturé par sa famille qui adorait les idoles, il dut s’enfuir en Abyssinie. A son retour, il devint le premier ambassadeur envoyé à Yathrîb (l’actuelle Médine), le premier appelé « muhâjir » (émigré dans la voie de Dieu). Il tomba également martyr lors de la bataille d’Uhud.

-Abû Dhar (la voix de la justice), originaire de la tribu al-Ghaffari qui adorait des idoles. Voyant un renard boire le lait qu’il venait de déposer en offrande pour l’idole puis faire ses besoins sur la statue sans aucune réaction de l’idole, il partit à la recherche du Vrai Dieu et rencontra le Prophète(s) à La Mecque. Il devint l’un des plus fidèles du Prophète et des Imams de sa descendance, ne pouvant cacher sa foi. Il fut banni de Médine par le pouvoir de ‘Uthman d’abord vers Jabal ‘Amel (l’actuel Sud-Liban) où il répandit la parole du Prophète(s) puis dans le désert de la péninsule où il mourut dans la solitude.

-Al-Miqdâd fils de ‘Umrû’, un des premiers compagnons qui se convertit à l’Islam et qui garda sa foi secrète dans la tribu Banu Zohra. Il resta fidèle au Prophète(s) et au Prince des croyants(s) jusqu’à sa mort.

-Salmân al-Farsî (le fils de l’Islam) considéré comme un membre de la famille du Prophète(s) tant il  était grandiose aux yeux du Prophète(s)..

Les autres livrets (de 8 à 14) présentent la vie des compagnons les plus fidèles des premiers Imams de la descendance du Prophète(s) : Ammâr fils de Yâsser (le fils des premiers martyrs de l’Islam, qui lui-même tomba martyr à Siffine contre Mu‘awiyya) ; Mâlek al-Ashtâr (connu pour la fameuse lettre que lui envoya le Prince des croyants(p) quand il fut nommé gouverneur de l’actuel Egypte) ; Habîb Ibn Muzhâher (le plus vieux martyr de Karbalâ’) ;  Maytham at-Tammâr (le vendeur de dattes à Koufa, qui fut emprisonné par ‘Obeydullah au moment de la Tragédie de Karbalâ’, torturé puis crucifié quelques jours après le martyre de l’Imam al-Hussein(p) ; Mokhtar ath-Thaqafî (en prison au moment de la tragédie de Karbalâ’, connu pour la révolte qu’il mena contre ‘Obaydullah et Yazid à sa sortie de prison pour venger l’assassinat de l’Imam al-Hussein(p)) ; Kumayl fils de Ziyâd (dont le nom est connu pour la fameuse invocation récitée la nuit du vendredi que lui apprit le Prince des croyants(p)) ; Sa‘îd fils de Jubayr (fidèle compagnon de l’Imam as-Sajjâd(p), jusqu’à son martyre à Médine par le sanguinaire al-Hajjâj).

Ces livrets illustrés – traduits de façon abordable malgré les nombreuses fautes d’orthographe qui auraient pu facilement être évitées, notamment pour les neuf premiers livrets – contribuent à développer la connaissance de l’Islam et à renforcer l’esprit de sincérité/fidélité et de sacrifice chez la jeunesse.

www.lumieres-spirituelles.net     No68 -  Moharram 1436 – Oct. Novembre 2014


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)