1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-01-04 | Readers 454 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Comment connaître Dieu par Dieu ? (5)


Comment connaître Dieu par Dieu ? (5)

« Connaissez Dieu par Dieu, disait le Prince des croyants(p),

le Messager par le Message

et le détenteur de l’ordre

par l’ordonnance du convenable, la justice et la bienfaisance. »(1)

b)La considération de l’Essence[divine] selon la station de la détermination occultée  et de l’absence absolue d’apparition, appelée la station de l’Unité (Ahadiyyah). Les expressions évoquées dans la considération précédente conviennent à cette station (voir le N°66 de la revue Lumières Spirituelles).

Dans cette station, la considération des Noms Essentiels selon les expressions (conventionnelles) des savants se transforme vers les Noms comme : « Le Profond Absolu, Le Premier Absolu, le Très-Elevé, le Très-Grandiose. »

Comme on peut le déduire du propos de l’Imam ar-Ridâ(p) rapporté dans Usûl al-Kâfî :  « Ce qu’Il S’est choisi alors en premier pour Lui-même est : « Le Très-Elevé, Le Très-Grandiose » ».(2) (3)

c)La considération de l’Essence[divine] selon la station de l’Unicité (al-Wâhadiyyah) et la station synthétique des Noms et des Attributs qui est exprimée par la station de l’Unicité et la station de l’Unité pour l’ensemble des Noms et l’ensemble de l’ensemble et autre que cela. Il est dit que cette station, en considérant la station de l’Unité synthétique (Ahadiyyah al-jam‘), est la station du Nom le plus Grandiose (ou Suprême), et le Nom de la Synthèse  (ism al-Jâmi‘) « Allâh ».

d)La considération de l’Essence[divine] selon le niveau de la manifestation de l’Effusion Sainte (al-muqqades), et la Station de l’Apparition des Noms et des Attributs dans le miroir des déterminations, comme la station de l’Unicité (al-Wâhadiyyah) est causée par la manifestation de l’Effusion la plus Sainte (al-Aqdas).

Il est dit pour cette station qui est la station de l’apparition des Noms, qu’elle est la station de l’apparition absolue et la station de la divinité ainsi que la station de « Allâh », selon les considérations établies dans les Noms  et les Attributs.(4)

(1)Propos du Prince des croyants(p) rapporté par l’Imam as-Sâdeq(p) in Usûl al-Kâfî, vol.1 p140 H1, Bâb 25 « Innahu lâ yu‘raf illâ bihi »

(2)Propos de l’Imam ar-Ridâ(p) in Usûl al-Kâfî, vol.1 Kitâb at-Tawhid Bâb 37 Hudûth al-Asmâ’ p165 H2 – publié dans la revue N°18 de Lumières Spirituelles. « Quelqu’un demanda à l’Imam ar-Ridâ(p) : « Est-ce que Dieu Tout-Puissant Se connaissait Lui-même avant de créer la création ? »    Il(p) répondit : « Oui ».  « Il Se voit et S’entend ? » lui demanda-t-on. Il(p) répondit : « Il n’avait pas besoin de cela  parce qu’Il ne S’interrogeait pas ni ne Se demandait à Lui-même.  Il est Lui-même, et Lui-même est Lui. Sa Puissance est effective, Il n’a pas besoin de Se nommer Lui-même. Mais il S’est choisi pour Lui-même des Noms pour autre que Lui pour qu’il L’appelle par eux ; parce que s’Il n’est pas Appelé par Son Nom, Il ne sera pas Connu. Ce qu’Il S’est choisi alors en premier pour Lui-même est : « Le Très-Elevé, Le Très-Grandiose », parce qu’Il est Le plus Elevé de toutes les choses ; ainsi Son Sens est Dieu (Allâhu)  et Son Nom, « Le Très-Elevé, Le Très-Grandiose » est le premier de Ses Noms, Elevé au-dessus de toute chose. »

(3)al-imam Khomeynî(qs) in al-Arba‘ûna Hadîthann – Hadith 37 Connaître Dieu par Dieu p693

(4)al-imam Khomeynî(qs) in al-Arba‘ûna Hadîthann – Hadith 37 Connaître Dieu par Dieu p694

www.lumieres-spirituelles.net     No70 - Rabî‘I  1436 – Déc.-Janvier  2015

Explications à propos de connaître Dieu par Dieu

†Comment comprendre cette phrase du Prince des croyants(p) rapportée par l’Imam as-Sâdeq(p) : « Connaissez Dieu par Dieu » ? Plusieurs interprétations en ont été données et nous en avons cité quelques-unes avant de présenter l’avis de l’imam Khomeynî(qs). En voici un rappel rapide.

†Le savant Kulaynî(qs) dans al-Kâfî pense qu’il s’agit de connaître Dieu à partir de Sa création, les personnes, les montagnes..etc. tout en sachant que rien ne Lui ressemble.

†Selon sheikh Sadûq(qs), c’est Dieu qui nous a donné les moyens de Le connaître : la raison, les Prophètes, les Messages, l’âme, la fitra (la nature fondamentale)..

†Le grand théosophe Sadr Muta’lahin(qs) a résumé les deux démarches possibles pour connaître Dieu, celle des Proches Elus de Dieu qui est « visionnelle » « immédiate » et celle des autres, à partir de la création, c’est-à-dire à partir des signes extérieurs qui indiquent Dieu mais qui sont autres que Dieu, en sachant que rien ne Lui ressemble.

†al-Fayd al-Kashânî(qs) affirme que chaque chose a une double face : une face dirigée vers Dieu et une face dirigée vers la création, vers la multiplicité (que nous percevons de nos sens). La face dirigée vers Dieu prouve l’existence d’un Créateur qui l’a fait exister. Et en tant qu’elle est une Marque de Dieu, une de Ses Traces, elle permet de découvrir Dieu à travers ce qu’indique ces choses créées, comme la Perfection de la création indique la Perfection du Créateur.

†Enfin l’imam Khomeynî(qs) présente sa position. En fait, il prend une démarche tout à fait opposée. Au lieu de partir de la création et avoir une démarche ascendante vers Dieu le Créateur, il considère d’abord l’Essence sainte de Dieu puis prend une démarche descendante, s’interroge sur les manifestations descendantes (tajaliyat) de Dieu jusqu’au monde matériel, en sachant que le principe et le retour est Dieu Tout-Puissant.

†Il évoque d’abord l’Essence inconnue de façon absolue (qu’aucune créature ne peut connaître). Puis il évoque les autres considérations de l’Essence divine à partir des stations de la manifestation de Dieu de façon descendante.

†La considération de l’Essence divine à partir de la station de l’Unité (Ahadiyyah) qui n’a pas d’apparition mais qui est celle de la considération des Noms de l’Essence comme le Très-Elevé, le Très-Grandiose.

†La considération de l’Essence divine à partir de la station de l’Unicité (Wahadiyyah) qui est la station de la synthèse des Noms et des Attributs, la station de l’Unité synthétique, le « Nom le plus Grandiose », « Allah ».

†La considération de l’Essence divine à partir la Station de l’Effusion sainte et celle de  l’Apparition des Noms et des Attributs dans le miroir des déterminations. C’est la station de l’apparition des Noms, la station de la divinité, la station de « Allah » (Dieu) selon les considérations dans les Noms et les Attributs.

Ce sont des expressions malheureusement peu familières sur lesquelles nous aurons l’occasion de revenir. Nous verrons la prochaine fois jusqu’où mène une telle démarche.

www.lumieres-spirituelles.net     No70 - Rabî‘I  1436 – Déc.-Janvier  2015


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)