1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 256 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’orgueil (al-Kibr) (13) – Traitement fondé sur la relation de l’homme avec Dieu (4)


L’orgueil (al-Kibr) (13) – Traitement (4)

Celui fondé sur la relation de l’homme avec Dieu (4)

Après avoir vu l’origine de l’orgueil, nous sommes en train de voir comment se soigner de cette maladie selon le premier traitement fondé sur la relation de l’individu avec Dieu Tout-Puissant (et sa situation dans l’Au-delà). En voici l’aspect pratique.

 « Si l’individu suppose comme justes ces hadiths et prend conscience de leur réalité, il doit faire davantage attention à réformer son âme. Car après, ce sera trop tard. Et si on ne peut pas supporter l’effort ici, que dire pour supporter les châtiments dans l’Au-delà ! »(1)

Æ « Si tu as décidé de te réformer (ou de réformer ton âme), alors la voie pratique est un ordre facile avec un peu de persévérance. C’est un chemin qui ne rencontrera aucun danger s’il est qualifié par la détermination, la liberté de pensée et un regard élevé [vers Dieu].

Æ La méthode unique qui [permet] de vaincre l’âme instigatrice [du mal] et la coercition du shaytân et de suivre le chemin du salut : c’est de faire le contraire de ce que les deux désirent. Il n’existe pas de meilleur moyen pour réprimer l’âme afin qu’elle se pare de la vertu de l’humilité (at-tawâdâ’).

Quel que soit le degré d’orgueil en toi et quelle que soit ta voie, fais (un peu) le contraire des envies/passions de ton âme, car avec l’attention aux remarques savantes et aux résultats attendus, s’y trouve le moyen d’en finir avec l’orgueil. »(2)

ÆEt bien sûr, le chemin le plus sûr à suivre est de se soumettre à Dieu et de veiller, de façon scrupuleuse, à obéir à Ses Ordres et à ne pas faire ce qu’Il (Tout-Puissant) interdit de faire. Il faut, notamment, s’humilier dans les actes devant Dieu et devant l’ensemble de Ses créatures.

Ne désespérez pas ! « La lutte [de/contre l’âme] sincère, véridique est nécessaire et possible. Car l’ensemble des qualifications (les défauts) de l’âme sont susceptibles d’être réformées. Sauf qu’au début, cela nécessite des efforts. Après la chose lui sera facilitée. »(3)

Et « la balance (le critère) pour distinguer le vrai cheminement spirituel de celui, faux, vain, est le mobile, le but : Dieu ou l’âme ? Et on peut le voir à travers les fruits obtenus. »(4) 

« Car les fruits de l’humilité (pour Dieu, devant Dieu) sont la Perfection humaine, alors que la source de la flatterie est l’associationnisme et l’ignorance, son but est l’âme et ses fruits l’humiliation, la déficience, la honte. »(4)

ÆL’important est de se mettre à réfléchir, sur son état, sur la purification et la réforme de son âme (de soi-même) et à se réveiller du sommeil.

ŸLa première étape est l’éveil – qui est le réveil du sommeil de la négligence et de l’ivresse de la nature – et la prise de conscience que l’homme est en voyage et qu’il lui est nécessaire d’avoir des provisions et de se préparer au voyage. Les provisions de l’homme sont ses qualités, sa monture durant ce parcours dangereux et effrayant, sur cette voie étroite plus fine que le tranchant du sabre et plus précise que le cheveu, est sa détermination. La lumière qui éclaire les ténèbres de ce chemin est la lumière de sa foi et de ses vertus.

Si l’homme se dérobe et que sa préoccupation vient à faiblir, il échouera le passage et sera culbuté dans le Feu.. Celui qui ne pourra pas franchir cette voie droite ne pourra pas non plus franchir la Voie Droite, le Jour du Dressement.(…)(3)

Sayyed Abbas Noureddine Conférence du 8/05/06

(1)Junûd al-‘aql wa-l-jahil de l’imam Khomeynî p318

(2)40 Hadîthann de l’imam Khomeynî, H.4 pp130-131

(3)40 Hadîthann de l’imam Khomeynî, H.4 pp132-133

(4)Junûd al-‘aql wa-l-jahil de l’imam Khomeynî pp303-304 & p306

www.lumieres-spirituelles.net     No69  - Safar 1436 – Nov. Décembre 2014

Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)