1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 352 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Le gingembre


Le gingembre

Le noble Coran parle du gingembre comme d’une boisson du Paradis :

{Ils boiront une coupe dont le mélange sera de gingembre.} (17/76 L’homme)

Le gingembre diminue l’oubli et augmente la mémoire.

« Que celui qui veut diminuer son oubli et augmenter sa mémoire, mange tous les jours trois morceaux de gingembre confis (ou « deux mithqâl (~3,6gr) de gingembre confis(1)avec du miel et badigeonne de moutarde ses repas tous les jours. »(2) »

Avec d’autres ingrédients, il est un remède efficace contre les douleurs du ventre (gonflement, faiblesse, froid) accompagnées de fièvre et de vomissements, ainsi que pour les douleurs sur les flancs (calcul) et contre l’asthénie sexuelle.(3)

Le gingembre est une plante herbacée vivace tropicale, aimant le soleil et l’humidité, originaire d'Asie (notamment de Chine), d'environ 0,90 m de haut issue d'un rhizome avec des feuilles persistantes.

Après la floraison, un court épi axillaire renfermant les graines noires enfermées dans des capsules trivalves apparaît au bout d'une tige couverte d'écailles. La croissance est rapide, et la multiplication se fait par division des rhizomes.

Ce sont les rhizomes, récoltés en automne et en hiver, qui sont consommés. Ils sont très riches en amidon (60%), en manganèse, en cuivre et contiennent des protéines, des graisses (10%), de l'huile essentielle et une résine[].

On lui attribue des propriétés échauffantes, tonifiantes, stimulantes et revitalisantes. Ainsi, il est bon pour le foie et l’estomac de tempérament froid, facilite la digestion, relâche le ventre de façon modérée, aide à expulser les gaz intestinaux et à lutter les spasmes douloureux. Il est recommandé en cas de fatigue, de manque d’énergie et d’asthénie sexuelle. Il soulage les nausées et les migraines. Il est également considéré comme un excellent anti-inflammatoire, soignant la douleur et les symptômes des rhumatismes inflammatoires.

 (1)in Laqati-l-fawâ’idi Bihâr vol.59 p272

(2)in Risâlat adh-Dhahabiyyah de l’Imam ar-Ridâ(p), Bihâr vol.59 p324

(3)voir Bihâr, vol.59 pp169-175-190-240-Tub al-A’ima, p78

www.lumieres-spirituelles.net     No21  - Safar  1432 – Janv.-Fev.  2011


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)