1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 329 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’ail


Par [la grâce du] Nom de Dieu le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux

{Ôvous les gens, mangez ce qui est licite et bon de ce qu’il y a sur terre !}(168/II)

L’ail

L'ail est une plante herbacée, vivace, assez grande, avec de longues feuilles engainant le bas de la tige, et quelques fleurs, groupées en ombelles, de couleur blanche ou rose, s'épanouissant en été. C’est pour sa racine à bulbes (gousses), à l'odeur et au goût forts, qu’il est cultivé. Récolté en juillet-août, l’ail est  utilisé comme condiments en cuisine, cru ou cuit, qu’il soit blanc dit d’automne ou rose dit de printemps.

« Mangez de l’ail et considérez-le comme un médicament, car il y a guérison de 70 maux » 

(du Messager de Dieu(s) du Prince des croyants(p) in Mustadrak, vol.16 p433)

Notamment contre les gaz du ventre. « Celui qui ne veut pas être touché par les gaz dans le ventre, alors qu’il mange de l’ail une fois tous les sept jours. »

(de l’Imam ar-Ridâ(p) in Bihâr vol.59 p325 – Mustadrak, vol.16 p433)

« Il est profitable de manger de l’ail en février et il faut l’éviter en mars. »

(de l’Imam ar-Ridâ(p) in ar-Risâlat adh-Dhahabiyyah – repris par Bihâr vol.59 p310-316)

Et, « si on mange de l’ail, il faut éviter d’aller à la mosquée. »

(du Messager de Dieu(s) in Kâfî,vol.6 p374-375 repris par Wasâ’il vol.5 p227-Makârem al-Akhlâq p182)

Des études récentes montrent que l’ail renferme des vitamines A, B1, B2, C, des antibiotiques naturels, une forte concentration de composés soufrés, une mine d’oligo-éléments (fer, zinc, manganèse, sélénium..) ainsi que des glucides et des huiles essentielles et lui attribuent des propriétés diurétiques, antioxydantes, anti-bactériennes, fongicides, anti-allergiques, renforçant les défenses immunitaires et ayant une action bénéfique sur l’hypertension et sur le taux de cholestérol.

Il est évoqué parmi les nourritures terrestres que Bani Israël regrettèrent quand ils se trouvèrent dans le désert, les préférant aux nourritures envoyées par Dieu du Paradis dans la Tora. Si le Coran rappelle cet évènement, il n’y a cependant pas d’accord entre les savants pour interpréter le mot (fûm) par le mot l’ail, proposant  le sens froment ou blé (hantat).

{Et [rappelez-vous] quand vous dîtes : « Ô Moïse, nous ne pouvons plus tolérer une seule nourriture. Prie donc ton Seigneur pour qu'Il nous fasse sortir de la terre ce qu'elle fait pousser, de ses légumes, ses concombres, son ail (ou blé), ses lentilles et ses oignons ! » - Il vous répondit : « Voulez-vous échanger le meilleur pour le moins bon ? Descendez donc à n'importe quelle ville ; vous y trouverez certainement ce que vous demandez ! ». L'avilissement et la misère s'abattirent sur eux ; ils encoururent la colère de Dieu. Cela est parce qu'ils reniaient les révélations d'Allah, et qu'ils tuaient sans droit les prophètes. Cela parce qu'ils désobéissaient et transgressaient.}(61/II La Vache),

www.lumieres-spirituelles.net     No22  - Rabî‘I 1432 – Février-Mars 2011

Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)