1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 290 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

Ressentir de la lassitude durant la prière


Assalam alaykoum     

Dans un monde où les gens sont de plus en plus pressés et de plus en plus attachés au  travail, à courir derrière des objectifs éphémères, et où  ils trouvent de moins en moins de temps pour penser, réfléchir, sentir leur existence, la prière est une pause véritablement nécessaire.

Mais j’avoue que parfois prise dans le tourbillon de la vie, je ressens de l’ennui ou de la lassitude à la prière.

Salam

Zeinab  Canada

 

La réponse du comité de rédaction

Alaykum as-Salam !

Merci de soulever cette question.

En général, il y a deux raisons, et seulement deux, pour lesquelles un croyant ressent de la fatigue ou de la lassitude à faire la prière :

-ou bien parce qu’il ne connait pas les sens de la prière

-ou bien parce qu’il ne se tourne pas vers les sens de la prière durant la prière.

C’est impossible que quelqu’un qui connait le sens de la prière et s’y concentre vers Dieu avec son cœur et son esprit, ressente de la  fatigue ou de la lassitude durant la prière. En principe, cela est impossible. Pourquoi ? Parce que la personne s’adresse à Dieu. Elle est devant son Suzerain Tout-Puissant Qui l’a créée de Sa Fitra et Qui lui a insufflé de Son Souffle.

De même, si une personne connait le sens des invocations comme celles d’Abû Hamzeh ath-Thumâlî ou de l’Imam Hussein(p) à ‘Arafat, et se concentre sur le sens des mots avec sa réflexion et son entendement, il est impossible qu’elle ressente de la fatigue ou de la lassitude durant cette longue invocation.

Pourquoi ? Parce que ces invocations rapportent des propos tenus par  le Serviteur Elu à son Seigneur Grandiose, propos qui sont attirants, percutants, véritables, en harmonie avec les penchants naturels (la fitra) de l’homme,.

Ainsi, il est impossible que celui qui prie ou qui lit une invocation des Infaillibles(p) ne se lasse ou ressente de la fatigue.

www.lumieres-spirituelles.net     No22  - Rabî‘I 1432 – Février-Mars 2011


Articles précédents:

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)