1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 399 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’Imam Hassan al-‘Askarî(p) et la vision des empreintes des Prophètes(p)


L’Imam Hassan al-‘Askarî(p) et la vision des empreintes des Prophètes(p)

« J’entrai chez mon maître Hassan al-‘Askarî(p)  et le saluai. Il(p) me rendit le salut et me dit : « Bienvenue à toi, ô fils de ‘Asim. Assis-toi. Félicitations, ô fils de ‘Asim. Sais-tu ce qu’il y a sous tes pieds ? »

Je répondis : « Ô mon maître, je vois sous mes pieds un tapis, que Dieu honore (la face de) son propriétaire. »

Il me dit : « Ô fils de ‘Asim, sache que tu es [assis] sur le tapis sur lequel se sont assis de nombreux Prophètes et Messagers. »

Je lui dis : « Ô mon maître ! Si seulement je pouvais n’être jamais séparé de toi tant que je serai en ce monde ! » et en moi-même : « Si seulement je pouvais voir [l’empreinte de ces Prophètes sur ] ce tapis. »

L’Imam(p) lut dans mes pensées et me dit : « Approche-toi de moi. »

Je m’approchai de lui(p). Il(p) passa sa main sur mon visage, je devins clairvoyant avec l’autorisation de Dieu.

Puis il(p) me dit : « Voici [l’empreinte du] pied de notre père Adam, et là l’empreinte de Hâbîl ; celle-ci est celle de Shayth, celle-là celle d’Idris, et celle-ci celle de Hûd, et celle-ci celle de Sâlah, et celle-ci celle de Luqmân, et celle-ci celle d’Ibrahîm, et celle-ci  celle de Lût, et celle-ci celle de Shu‘ayb, et celle-ci celle de Moussa, et celle-ci celle de Daoud, et celle-ci celle de Sulayman, et celle-ci celle d’al-Khidr, et celle-ci celle de Daniel, et celle-ci celle de Dhû al-Qarnayn, et celle-ci celle de ‘Adnân (le grand-père du Prophète Mohammed(p)), et celle-ci celle de ‘Abd al-Muttaleb, et celle-ci celle d‘Abdallah, et celle-ci celle de ‘Abd Munâf, et celle-ci celle du Messager de Dieu(s), et celle-ci celle de mon aïeul ‘Alî fils d’Abû Tâleb(p). »

Je me jettai sur les empreintes et les embrassai (pour bénéficier de leurs bénédictions).

Puis j’embrassai la main de l’Imam(p) et lui dis : « Je suis dans l’incapacité de vous porter secours. Je ne possède rien d’autre que mon engagement envers vous et le désaveu de vos ennemis ainsi que de les maudire quand je suis seul. Quel est mon état ? »

Il(p) répondit : « Mon père m’a dit, le tenant de ses aïeuls remontant jusqu’au Messager(s) de Dieu, que Dieu fait parvenir à l’ensemble des Anges la voix de celui qui ne peut venir à notre secours, nous les Gens de la Maison, par faiblesse, mais qui maudit nos ennemis quand il est seul.

Ainsi, chaque fois que l’un d’entre vous maudit nos ennemis, les Anges font monter sa malédiction et maudissent ceux qui ne les maudissent pas. Quand sa voix atteint les Anges, ces derniers demandent pardon pour  lui [l’un d’entre vous ] et font son éloge. Ils disent : « Notre Dieu ! Prie sur l’esprit de Ton serviteur que voici qui s’est efforcé de porter secours à ses maîtres. S’il pouvait faire davantage, il l’aurait fait. »

Arrive alors l’Appel de Dieu Très-Elevé : « Ô Mes Anges ! J’ai aimé votre invocation à propos de Mon serviteur que voici. J’ai entendu votre appel et J’ai prié sur son esprit avec les Esprits purs et Je l’ai placé parmi les Purs Elus. »  » »

De l’Imam Hassan al-‘Askarî in Bihâr vol.50 p316

www.lumieres-spirituelles.net     No23  - Rabi‘II  1432 – Mars-Avril 2011


Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)