1. La Prière
  2. L’invocation
  3. Le Coran
  4. L’Imam al-Mahdî(qa)
  5. Connaître Dieu
  6. La Voie de l’Éloquence
  7. Spiritualité des Infaillibles(p)
  8. L’Au-delà
  9. Méditer sur l’Actualité
  10. Le Bon Geste
  11. Des états spirituels
  12. La Bonne Action
  13. Exemples des grands savants
  14. Les Lieux Saints
  15. Notre Santé morale
  16. Notre Santé physique
  17. Notre Nourriture
  18. Expces Spirituelles des autres
  19. Le Courrier du lecteur
  20. Le Livre du Mois
  21. La Femme dans l'Islam
  22. Entretiens
  23. Éditorial
  24. Divers
2015-02-04 | Readers 471 | Share with your Twitter followers Share on Facebook | PDF

L’interrogatoire par Munkar et Nakîr


Par la [grâce du] Nom de Dieu le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux

{Certes, nous sommes à Dieu et c’est vers Lui que nous retournons.}  

L’interrogatoire par Munkar et Nakîr

- Autre témoignage -

« Le Messager de Dieu(s) participa aux funérailles d’un de ses partisans. Il s’assit près de sa tombe, la tête baissée, puis dit : « Mon Dieu, je cherche la protection auprès de Toi contre les tourments de la tombe. » Et il répéta cette phrase trois fois puis dit :

« Quand le croyant est au début de sa vie dans l’Au-delà, Dieu lui envoie des Anges avec des visages radieux comme le soleil, emmenant avec eux le baume et le linceul du [mort]. Ils s’assoient le temps d’un regard. Quand l’âme sort du [corps] du mort, chaque Ange, entre le ciel et la terre, prie pour lui ainsi que tout Ange dans le ciel. Les portes du Paradis s’ouvrent. Il n’y a aucune porte qui n’aimerait pas que son âme la franchisse.

Quand il [l’Ange] monte avec son âme (hihi), [l’âme] dit : « Seigneur ! [Je suis] ton serviteur untel ! » Alors Celui-ci répond : « Ramenez-le et faites lui voir ce que Je lui ai préparé en Bienfaits car Je lui ai promis : {C’est d’elle (la terre) que Nous vous avons créés et en elle Nous vous ramènerons et d’elle Nous vous ferons sortir une autre fois.}(v.55, s.20 Taha). »

[Le croyant] entend vraiment le bruissement des sandales des Anges quand ils s’en retournent jusqu’à ce qu’on lui dise : « Ô un tel ! Quel est ton Seigneur ? Quelle est ta religion ? Qui est ton Prophète ? »

Il [le mort] répond : « Mon Seigneur est Dieu, ma religion est l’Islam et mon Prophète est Mohammed. »

Alors, ils poussent un terrible grondement et cela est la dernière épreuve qui est exposée au mort [croyant].

Quand il en est ainsi, un crieur crie : « Tu dis vrai ! » et cela est le sens de la Parole du Très-Elevé : {Dieu affermit ceux qui ont cru par une parole ferme en ce monde et dans l’Au-delà..} (v.27, s.14 Ibrahim)

(…) 

Quant à l’incroyant, au moment du départ de ce monde ici-bas et de l’arrivée dans l’Au-delà, des Anges descendent sur lui sous une apparence très grossière, avec des vêtements de feu, des pantalons de goudron qui l’effraient. Quand l’âme sort du [corps] du mort, chaque Ange entre le ciel et la terre et tout Ange dans le ciel le maudissent ; les portes du ciel sont fermées. Il ne reste plus qu’une seule porte qu’il déteste de franchir avec son âme.

Quand il [l’Ange] monte avec son âme (hihi), il est mis de côté et on lui demande : « Seigneur ! [Je suis] ton serviteur untel ! » Le ciel et la terre ne l’accueillent pas. 

Alors Dieu dit : « Ramenez-le et faites lui voir ce que Je lui ai préparé en méfaits : {C’est d’elle (la terre) que Nous vous avons créés et en elle Nous vous ramènerons et d’elle Nous vous ferons sortir une autre fois.}(v.55, s.20 Taha). »

Il entend vraiment le bruissement des sandales des Anges quand ils s’en retournent jusqu’à ce qu’on lui demande : « Ô un tel ! Quel est ton Seigneur ? Quelle est ta religion ? Qui est ton Prophète ? »Il [le mort] répond : « Je ne sais pas. »

-« Tu ne sais pas ? » 

(…)

Un crieur donne l’ordre de lui paver [sa tombe] de planches de feux et de lui ouvrir une porte vers le Feu de l’Enfer. »

(Du Messager de Dieu(s) in Majmû‘at Warâm, vol.1 p290)

www.lumieres-spirituelles.net     No23  - Rabi‘II  1432 – Mars-Avril 2011

Articles précédents:

1440 (2018-2019)

1439 (2017-2018)

1438 (2016-2017)

1437 (2015-2016)

1436 (2014-2015)

1435 (2013-2014)

1434 (2012-2013)

1433 (2011-2012)

1432 (2010-2011)

1431 (2009-2010)

1430 (2008-2009)